L’ACUFC

L’ACUFC regroupe 21 collèges et universités, francophones ou bilingues, situés dans les communautés francophones en situation minoritaire du pays, donc à l’extérieur du Québec, qui offrent plus de 900 programmes d’études en français dans tous les domaines. Les établissements membres de l’ACUFC sont des piliers dans leurs communautés et contribuent tant au développement du capital humain qu’à l’essor culturel et économique de ces communautés et du Canada dans son ensemble. Tout en formant la main-d’œuvre de demain, les collèges et universités de la francophonie canadienne sont les garants du dynamisme et de la résilience des communautés et, ultimement, de la prospérité future de notre pays.
L’éducation contribue directement à l’épanouissement de ces communautés. Pour les jeunes issus des communautés francophones en situation minoritaire, il est important de pouvoir compter sur un véritable continuum d’éducation en français allant de la petite enfance jusqu’au niveau postsecondaire. L’ACUFC se veut le dernier maillon de ce continuum et le premier défenseur de l’éducation postsecondaire en français au pays.

Mise en contexte

Le 1er avril 2015, les membres du Consortium national de formation en santé (CNFS) et de l’Association des universités de la francophonie canadienne (AUFC) ont uni leurs forces au sein d’une nouvelle entité qui porte le nom de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC). L’ACUFC se positionne donc en s’appuyant sur les solides fondations qui ont été mises en place depuis plus de 15 ans par les deux organismes qui l’ont précédée, le CNFS et l’AUFC. Au fil des ans, les établissements membres de ces organismes ont appris à faire équipe pour connaître du succès. Ils ont eu la sagesse de se servir du CNFS et de l’AUFC comme levier pour convaincre les décideurs publics d’appuyer leurs efforts collectifs. Ils ont su rendre performant le modèle de type corporatif qui gouverne les deux organismes, un modèle unique qui s’appuie sur des règles de fonctionnement claires, une transmission continue de l’information et une gestion axée sur les résultats et la responsabilisation.

 

Le CNFS

Créé en 2003, le CNFS a bien mérité son titre de maître incontesté de la formation et de la recherche postsecondaires en santé dans la francophonie canadienne. Il a même dépassé les attentes et est allé au-delà de son engagement d’accroître l’offre active de services de santé et de services sociaux en français de qualité dans les communautés francophones, contribuant ainsi au mieux-être et au développement durable de ces communautés. Les universités et les collèges membres du CNFS ont choisi de travailler ensemble parce qu’ils ont comme point commun le rayonnement des communautés francophones. Les membres, en tant que piliers économiques, sociaux et culturels de ces communautés, ont multiplié les partenariats et les collaborations afin d’avoir un impact réel et direct au niveau local mais aussi sur la société canadienne dans son ensemble. Pour en savoir plus sur le CNFS, visitez le site : www.cnfs.net

L’AUFC

L’AUFC fut créée en 1993 sous le nom de Regroupement des universités de la Francophonie hors Québec (RUFHQ) et était composée à l’époque de 13 universités membres. En 2011, un quatorzième membre s’ajoutait à l’association, permettant de couvrir ainsi huit provinces. L’AUFC a bénéficié de l’engagement de ses membres envers l’intérêt commun. Elle a su unir ses efforts à ceux d’autres organismes nationaux en vue de contribuer à la valorisation de la formation et de la recherche universitaires en français au Canada et à l’étranger. Ses activités étaient alignées sur les besoins des communautés francophones sans toutefois perdre de vue les attentes de son principal bailleur de fonds, le gouvernement du Canada. Enfin, elle a été un acteur important quand est venu le temps d’accroître la visibilité de la francophonie à l’international.

L’ACUFC

À l’image de ses prédécesseurs, l’ACUFC est une association nationale solidaire et représentative de ses membres et s’appuie sur la collaboration pour améliorer la synergie, l’accès, la complémentarité et la complétude de la formation et de la recherche postsecondaires en français. La valeur ajoutée de l’ACUFC sera mesurée en grande partie par la qualité et la pertinence des services qu’elle offrira à ses membres. Ces services seront de trois ordres : les relations avec les gouvernements, la promotion et le positionnement à l’international. Pour en savoir plus sur les axes et domaines d'activités prioritaires de l'ACUFC pour les cinq prochaines années, consultez le Plan stratégique de l'ACUFC 2015-2020. 

La vision

L’ACUFC est la voix forte et collective des établissements d’enseignement postsecondaire de la francophonie canadienne qui contribue à accroître l’accès à l’enseignement postsecondaire en français tout en favorisant la vitalité de la francophonie canadienne et le rayonnement de la société canadienne dans son ensemble.

La mission

L’ACUFC est le réseau des établissements d’enseignement postsecondaire de la francophonie canadienne qui maintient des liens de collaboration entre ses membres tant en ce qui a trait à la formation qu’à la recherche, représente leurs intérêts communs en s’associant à des partenaires nationaux et assure leur visibilité, tant au Canada qu’à l’international.

Les valeurs collectives

  • Excellence
  • Collaboration
  • Respect de la diversité
  • Ouverture sur les communautés, sur la société canadienne dans son ensemble et sur le monde
  • Respect de l’autonomie collégiale et universitaire
  • Intégrité, bonne gestion et imputabilité sociale