Gagnants des bourses de mobilité interprovinciale de l’ACUFC pour l’année 2017-2018

25 Mai 2017

COMMUNIQUÉ

Ottawa, le 25 mai 2017. L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), avec l’appui financier du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC) du gouvernement du Québec, est fière d’annoncer les lauréats de son Programme de bourses de mobilité étudiante interprovinciale pour l'année 2017-2018.

Ce programme de mobilité étudiante, mis en place pour une cinquième année consécutive, a été réalisé en collaboration avec seize des établissements membres de l’ACUFC et quatre universités québécoises.  Les candidats retenus ont reçu une bourse de 5 000 $ chacune qui leur permettra d’aller étudier pendant un ou deux semestres au cours de l’année scolaire 2017-2018, dans l’établissement qu’ils ont sélectionné où leur programme académique est offert et qui a accepté leur demande.

L’ACUFC tient à féliciter chaleureusement les neuf boursiers qui ont présenté un dossier de candidature exemplaire :  

  1. Kathy ARCHAMBAULT, Université de Sherbrooke, en échange à l’Université de Moncton
  2. Léa DESJARDINS, Université d’Ottawa, en échange à l’Université Laval
  3. Rachelle HADDAD, Université Saint-Paul, en échange à l’Université de Montréal
  4. Shayna-Ève HÉBERT, Université de Moncton, en échange à l’Université de Montréal
  5. Sonia ISKEDJIAN, Université de Moncton, en échange à l’Université d’Ottawa
  6. Marjorie LAPRISE-ROY, Université de Sherbrooke, en échange à l’Université d’Ottawa
  7. Ivan PREMOVIC, Université Simon Fraser, en échange à l’Université de Montréal
  8. Angelo PUNONGBAYAN, Collège universitaire Glendon de l’Université York, en échange à l’Université Laval
  9. Erica WALSH, Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, en échange à l’Université Laval.

Voici quelques faits dignes de mention cette année concernant ces étudiants méritants : pour certains, le français est leur 3e langue; pour d’autres, cet échange leur permettra de poursuivre leurs études supérieures afin de devenir des enseignants de français; et pour la première fois, deux d’entre eux poursuivent leurs études en droit.  Pour plus d’informations sur ce programme de mobilité, veuillez consulter le site Web de l’ACUFC .

L’ACUFC regroupe 21 établissements d'enseignement postsecondaire, francophones ou bilingues.  L'ACUFC vise un accès accru à une éducation postsecondaire en français de qualité dans l'ensemble du pays et contribue ainsi au rayonnement et à la vitalité des communautés francophones et à la francophonie canadienne dans son ensemble. L’ACUFC représente les intérêts communs de ses membres, tant au Canada qu'à l'international. Les initiatives de l’ACUFC sont rendues possibles grâce à l’appui financier du gouvernement du Canada. Pour en savoir plus, consulter : www.acufc.ca
-30-

Renseignements :

Caroline Gagnon, directrice des communications, ACUFC
Tél. :  613.244.7837 poste 105  Cell. : 613.222.6076  cgagnon@acufc.ca