Calin Rovinescu nommé chancelier de l’Université d’Ottawa

9 Novembre 2015

L’Université d’Ottawa est fière d’annoncer la nomination de Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada, comme chancelier. À partir du 9 novembre 2015, M. Rovinescu deviendra le 14e chancelier de l’histoire de l’Université, succédant ainsi à la très honorable Michaëlle Jean, qui a quitté ses fonctions en avril dernier après son élection en tant que Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

« C’est un grand honneur d’accueillir Calin Rovinescu parmi nous. Ce remarquable diplômé collaborera avec les membres de la communauté universitaire et de l’extérieur de celle-ci pour propulser l’Université vers de nouveaux sommets. Au nom de toute notre communauté, j’aimerais le remercier d’avoir accepté cette nomination », a dit le recteur et vice-chancelier, Allan Rock.

« M. Rovinescu a fait preuve d’un grand leadership dans un secteur d’activité hautement concurrentiel et est reconnu partout dans le monde. Il sera un excellent ambassadeur bilingue de l’Université », a souligné Robert Giroux, président du Bureau des gouverneurs.

« Je suis très honoré d’accepter cette nomination, et je remercie les membres du Bureau des gouverneurs et du Sénat, ainsi que le recteur de l’Université, pour la confiance qu’ils m’ont accordée, a déclaré le nouveau chancelier. Je souhaite aussi adresser mes salutations aux professeurs et aux étudiants de ce vénérable établissement; je me réjouis à l’idée de témoigner fièrement de leurs objectifs et de leurs réalisations. »

Calin Rovinescu a reçu un DEC de l’Université McGill en 1974, avant d’obtenir un baccalauréat en droit civil de l’Université de Montréal en 1978 et en common law de l’Université d’Ottawa en 1980. Par la suite, il a poursuivi pendant 20 ans une brillante carrière en droit des sociétés au Canada et au Royaume-Uni, et est devenu directeur du cabinet d’avocats montréalais Stikeman Elliott, un des grands cabinets canadiens spécialisés en droit des affaires, où il a prodigué des conseils à des entreprises canadiennes, américaines et européennes sur les opérations de fusion et d’acquisition, les finances des entreprises et la privatisation et la restructuration dans diverses industries.

Il s’est joint à Air Canada en 2000, y occupant plusieurs postes de gestion de niveau supérieur, notamment vice-président général – Expansion et Stratégie de l’entreprise, président de nombreuses filiales et de chef de la Restructuration jusqu’en avril 2004. En novembre de la même année, il a cofondé et pris les rênes de Genuity Capital Markets, une banque d’investissement indépendante.

M. Rovinescu est retourné à Air Canada le 1er avril 2009, en tant que président et chef de la direction. En période de turbulence économique et de difficulté financière, il a su piloter la transformation et l’expansion de la société aérienne et la faire renouer avec la rentabilité, tout en éliminant l’imposant déficit de 3,7 milliards de dollars qu’accusait sa caisse de retraite. C’est ainsi qu’en 2013, il a été nommé meilleur PDG du Canada par le magazine Report on Business.

En 2012, Calin Rovinescu a été élu président du conseil de direction du réseau Star Alliance, l’organe de contrôle du réseau Star Alliance qui compte 27 sociétés aériennes. En juin 2014, il a été élu président du Bureau des gouverneurs de l’Association du transport aérien international (IATA). La même année, il s’est vu décerner un doctorat honorifique de l’Université d’Ottawa en reconnaissance de sa carrière remarquable en droit des sociétés et en affaires.

M. Rovinescu sera officiellement installé comme chancelier lors d’une cérémonie spéciale à une date ultérieure.

L’Université d’Ottawa souhaite également remercier Michaëlle Jean pour ses services en tant que chancelière. Mme Jean a œuvré avec vigueur et conviction en faveur du rayonnement de nos programmes au Canada et à l’étranger. Elle a su amorcer de nombreuses ententes de partenariat entre l’Université d’Ottawa et des établissements d’enseignement supérieur des pays de la Francophonie. Elle a également défendu avec passion l’excellence de nos programmes, et la diversité et la dualité linguistiques qui sont au cœur de notre mission.

La nomination d’un nouveau chancelier est le résultat d’un processus de sélection ouvert et transparent. Le chancelier, qui est nommé par le Bureau des gouverneurs avec l’assentiment du Sénat, exerce ses fonctions pour un mandat de quatre ans qui peut être renouvelé. Le chancelier est le chef titulaire de l’Université et la place d’honneur lui est réservée aux collations des grades et aux autres cérémonies.

Renseignez-vous davantage sur le processus de sélection du chancelier ou de la chancelière.

 

Source : Université d'Ottawa