L'expertise du CCNB de nouveau valorisée au Sénégal

18 Février 2016

La directrice de CCNB-International, Sonia Michaud, était récemment de passage au Sénégal afin de participer au démarrage de la phase de consolidation du projet  Éducation pour l’Emploi.

Dans cette initiative, le CCNB est le partenaire du Cégep de Chicoutimi. Les établissements partenaires au Sénégal sont le Lycée Seydina Limamou Laye ainsi que l’Institut Privé de Gestion/Institut Supérieur de Technologie Industrielle.

Rappelons que depuis 2009, le programme Éducation pour l'Emploi (EPE) géré par Collèges et Instituts Canada a permis la mise en œuvre  de programmes de formation au sein d'établissements de formation professionnelle et technique au Sénégal. Les programmes ont été développés selon l’ingénierie de l’Approche par compétences. Le projet mené par le Cégep de Chicoutimi et le CCNB a permis la mise en œuvre des programmes de formation en Électricité du bâtiment et en Électricité d’installations industrielles.

La phase de consolidation qui débute cadre avec le lancement officiel du programme Essor du secteur privé par l’Éducation pour l’emploi (ESP-EPE) au Sénégal, dont l’objectif premier est la reconstitution des partenariats institutionnels créés lors de l’ÉPE afin de consolider les programmes de formation développés entre 2009 et 2014.

La mission, qui s’est déroulée du 18 au 31 janvier, a permis de réaliser plusieurs sessions de travail avec les partenaires sénégalais, de soutenir la compréhension des activités à mettre en œuvre ainsi que leursmodalités, d’orienter le plan de travail, les rôles et responsabilités respectifs des partenaires et d’accroître la compréhension au regard du processus d'acquisition des équipements. De plus, les représentants canadiens ont pu participer au forum ESP-EPE tenu par CICan à Dakar. Ils ont pu recueillir les informations nécessaires à la bonne coordination du projet et ils ont également été en mesure d’améliorer leur compréhension du contexte socioéconomique sénégalais.

La PDG du CCNB, Liane Roy, est bien heureuse du travail effectué par le CCNB.

« Soutenir le réseautage avec d’autres institutions au Canada et à l’étranger, ainsi qu’accroître le nombre de partenariats actifs et stratégiques sont des éléments au cœur des priorités du CCNB. C’est ainsi que le CCNB demeurera un chef de fil de formation professionnelle et technique et une institution ouverte sur le monde. »

 

Source : CCNB