Acteur économique dans les communautés : le CCNB maintient le cap avec près de 2 150 inscriptions

26 Octobre 2015

Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick accueille, cette année, près de 2 150 étudiants qui ont choisi de fréquenter l’un de ses cinq campus situés à Bathurst, Campbellton, Edmundston, Dieppe et dans la Péninsule acadienne.  L’an dernier, à pareille date, le CCNB accueillait 2 200 étudiants dans ces programmes postsecondaires ainsi qu’au sein de la formation secondaire.

Bien que le nombre d’inscriptions soit constant depuis les dernières années, le CCNB connaît une fois de plus une augmentation de son nombre d’étudiants internationaux, passant de 178 l’an dernier à 200 cette année (11 %) au sein de ses 89 programmes de formation régulière.

Selon le sondage de 2014 mené sur le placement des diplômés de 2013 du CCNB, soit un an après l’obtention du diplôme, 84 % de ceux-ci occupent un emploi, dont 90 % ici, au Nouveau-Brunswick.

« Le CCNB joue un rôle clé dans le développement socio-économique de la province en augmentant l’employabilité et le potentiel de revenus de ses étudiants tout en contribuant à l’essor et à la productivité des entreprises en leur fournissant une main-d’œuvre qualifiée », a mentionné Liane Roy, présidente-directrice générale du CCNB.

« Nous offrons des formations axées sur les compétences en lien avec les demandes de l’industrie dans la perspective que nos finissants se trouvent un emploi dès la fin de leur étude. C’est ce qui fait que le CCNB est un excellent choix pour entreprendre des études postsecondaires ou encore entamer une formation de courte durée pour réintégrer le marché de l’emploi », a renchéri la PDG.

Rappelons qu’une étude menée par Economic Modeling Specialists Intl en 2013-2014 démontrait que le CCNB avait occasionné en 2012-2013 un impact total de 400,5 millions $, ce qui représentait à ce moment 1,4 % du produit brut du Nouveau-Brunswick.

 

Source : CCNB