Le CCNB appuie le renforcement des capacités des enseignants au Sénégal

16 Décembre 2015

Le CCNB et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ont récemment réitéré leurs engagements pour 2015, afin de donner suite à un partenariat qui a débuté en 2011. La finalité attendue de cette plus récente collaboration est le renforcement des enseignants de formation professionnelle et technique (FPT) en Approche par compétences (APC) au Sénégal.

Actuellement, environ 20 % des programmes de FPT offerts au Sénégal reposent sur l’APC, ce qui comprend environ 250 enseignants. Plus de 60 % des enseignants sont des vacataires et des contractuels qui n’ont reçu aucune formation. La forte mobilité du personnel au sein des établissements accentue la problématique qui est la formation des formateurs en APC.

Afin de pouvoir former les formateurs, les responsables de l’École normale supérieure d’enseignement technique et professionnel (ENSETP) sont intéressés de mettre en place une formation à distance centrée sur les enseignants et l’APC. Le CCNB a donc mis à contribution son expertise pour soutenir cette initiative en appuyant la détermination des contenus des modules de formation.

La directrice de CCNB-International, Sonia Michaud, a participé à l’atelier de validation et de révision des contenus réalisé à Dakar en décembre. « Les thèmes retenus sont ceux de la planification et de la livraison des enseignements, l’évaluation des apprentissages, les tâches de gestion sous la responsabilité de l’enseignant ainsi que le développement professionnel. Le CCNB peut contribuer au renforcement de ces thématiques en raison de ses acquis en FPT, de sa notoriété dans le domaine ainsi que de son rôle actif sur la scène internationale. »

Les modules de formation seront offerts en ligne afin d’assurer une plus grande couverture de la formation ainsi qu’une plus grande accessibilité aux formateurs. La médiatisation des cours pourra débuter en 2016 suite à la validation finale des contenus.

La PDG du CCNB, Liane Roy, est bien heureuse de la tournure des événements. « Le Sénégal est un pays dans lequel le CCNB intervient depuis deux décennies. Cet historique de coopération est un fondement solide pour le CCNB, ainsi qu’un tremplin pour le développement de nouvelles initiatives. Cette présence du CCNB est stratégique pour la visibilité, le recrutement ainsi que le développement de partenariats d’affaires. »

 

Source : CCNB