À quelques jours de la rentrée, l’Université de Regina inaugure officiellement La Cité universitaire francophone

1 Septembre 2015

C’est en présence du Ministre de l’enseignement supérieur de la Saskatchewan, Scott Moe, du commissaire aux langues officielles, Graham Fraser, de la présidente de l’Assemblée communautaire fransaskoise, Françoise Sigur-Cloutier et de la rectrice de l’Université de Regina, Vianne Timmons,  que la communauté universitaire et fransaskoise s’est réunie ce matin, pour célébrer ensemble l’inauguration officielle de la nouvelle unité francophone sur le campus : La Cité universitaire francophone (La Cité).

Née de l’amalgamation entre l’Institut français et du Département de français de l'Université de Regina, La Cité a obtenu en juillet dernier un statut académique équivalent aux autres facultés, lui conférant entre autres l’autorité de gérer ses programmes universitaires et de décerner des diplômes, une étape historique dans l’éducation universitaire en français dans la province.

La rectrice de l’Université de Regina Vianne Timmons souligne que La Cité sera appelé à jouer un rôle primordial dans l’éducation universitaire en français au cours des prochaines années :

 « L’Université de Regina s’est engagée à jouer un rôle clé au sein des futures initiatives dans le domaine de l’éducation postsecondaire en langue française. J’ai confiance que notre nouvelle unité francophone puisse remplir le mandat de répondre aux défis de l’éducation postsecondaire en français en milieu minoritaire. »

À quelques jours de la rentrée des classes, La Cité a profité de l’occasion pour dévoiler son logo et lancer son tout nouveau site Internet. Sophie Bouffard, directrice de La Cité et maître de la cérémonie d’aujourd’hui,  se dit incroyablement fière de tout le travail qui a été accompli au cours des derniers mois :

« Nous avons travaillé avec acharnement tout l’été pour créer cette nouvelle identité visuelle. C’est bien plus qu’un simple logo, c’est la représentation d’une étape importante qui marquera à jamais l’avancement de l’éducation en français en Saskatchewan. »

Avec la création de cette nouvelle unité francophone, l’Université de Regina fait preuve d’un engagement sincère envers la dualité linguistique du Canada et reconnaît qu’il est nécessaire d’appuyer l’étude de la langue et de la culture française ainsi que les études universitaires en français dans la province de la Saskatchewan.

L’éducation en français en Saskatchewan à travers le temps

La Cité universitaire francophone à l’Université de Regina représente l’aboutissement d’une série de changements étalés sur presqu’un siècle :

1918 - L’éducation universitaire francophone en Saskatchewan commence à Gravelbourg avec le Collège Mathieu en partenariat avec l’Université d’Ottawa
1968 – Création du Centre d’études bilingues de l’Université de la Saskatchewan sur le campus de Regina
1988 - Construction d’un édifice sur le campus de l’Université de Regina (Language Institute Building) et mise en place de programmes universitaires en français par l’Institut de formation linguistique
2003 - L’Institut français est établi suite à l’étude critique de l’Institut de formation linguistique, un partenariat entre l’Université de Regina et les francophones de la Saskatchewan.
2012 - L’Université de Regina met sur pied le Groupe de travail sur l’avenir de l’Institut français dans le contexte de l’éducation en langue française à l’Université de Regina.
2013 – Le groupe de travail soumet ses recommandations à la rectrice qui sont acceptées, en principe par la rectrice de l’Université de Regina.
2015 - Le Département de français et d’études interculturelles francophones fusionne avec l’Institut français afin de créer une seule unité académique autonome et cohésive : La Cité universitaire francophone. 

 

Source : La Cité universitaire francophone