Les francophonies d'Amérique : vers la collaboration interdisciplinaire et la comparaison interrégionale? – Colloque annuelle du RRF dans le cadre du 85e Congrès de l’Acfas

4 Mai 2017

Le colloque Les francophonies d'Amérique : vers la collaboration interdisciplinaire et la comparaison interrégionale? organisé par le Réseau de la recherche sur la francophonie (RRF), avec l'appui de l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), aura lieu les 9 et 10 mai, dans le cadre du 85e Congrès de l'Acfas (Association francophone pour le savoir), à l'Université McGill.  Ce colloque est un événement pluridisciplinaire favorisant la réflexion et le réseautage autour de questions touchant les communautés francophones en situation minoritaire. Événement attendu, le colloque cette année soulignera le 25e anniversaire de la revue Francophonies d’Amérique et mettra à l’honneur la recherche sur les communautés francophones nord-américaines. 

Par ce colloque, nous souhaitons dresser un bilan de cette recherche, tout en interpellant les chercheurs communautaires, gouvernementaux et universitaires au sujet des perspectives d’avenir de ce champ. Nous souhaitons particulièrement explorer les apports potentiels d’une plus grande interdisciplinarité et d’un plus grand recours à la comparaison interrégionale. Après l’abandon progressif de la logique canadienne-française dans les années 1970, la recherche sur les francophones hors Québec a suscité l’émergence de thématiques originales liées au fait minoritaire, à la gouvernance, à l’espace ou à l’identité, par exemple. Depuis le début des années 1990, les études portant sur les francophones en situation minoritaire  –  plusieurs ayant été diffusées dans la revue Francophonies d’Amérique  –  s’avèrent, en outre, de plus en plus nombreuses. À ce titre, si les réseaux de chercheurs et d’organismes communautaires bâtissent davantage de ponts entre les régions, les distinctions et la distance entre les communautés francophones du continent ont réduit les occasions pour les chercheurs académiques et communautaires de bâtir des savoirs réellement partagés au sein d’un champ de recherche. Il en résulte davantage d’études de cas, associées notamment à des régions spécifiques, qui gagneraient à être intégrées à des perspectives comparatives engageant diverses disciplines. 

Un autre cloisonnement des savoirs pourrait également être évoqué, soit celui des connaissances universitaires (disciplinaires), gouvernementales et communautaires. Ici on observe un bilan plus étoffé, ces savoirs s’étant souvent combinés pour contribuer étroitement aux grandes orientations sociales et politiques des communautés francophones de partout en Amérique. Tout de même, ce colloque s’interroge sur les potentialités stratégiques et synthétiques de ces collaborations qui demeurent le plus souvent ponctuelles.

La tenue de ce colloque a été rendue possible grâce à l’appui financier de Patrimoine canadien et la collaboration de partenaires importants. Pour en savoir plus, veuillez consulter le programme du colloque ou visitez le Portail de la recherche sur la francophonie canadienne