Un retour sur la question du pouvoir dans la francophonie canadienne – Colloque de l’ACUFC et du RRF dans le cadre du 84e Congrès de l’Acfas

11 Mai 2016

Le colloque de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), organisé en collaboration avec le Réseau de la recherche sur la francophonie (RRF), se déroule aujourd’hui et demain, les 11 et 12 mai, dans le cadre du 84e Congrès de l’Acfas (Association francophone pour le savoir), à l’Université du Québec à Montréal. Ce colloque est un événement pluridisciplinaire qui vise à favoriser la réflexion et le réseautage autour du thème Un retour sur la question du pouvoir dans la francophonie canadienne. 

Dans un contexte où les communautés francophones minoritaires ont l’impression que la capacité de prendre leurs propres décisions leur échappe, où les institutions politiques sont appelées à se transformer, où les espaces pour échanger sur leur pérennisation se font rares, ce colloque propose de faire un retour sur la question du pouvoir en francophonie canadienne en l’abordant de front. Événement attendu, le colloque réunit plus d’une cinquantaine de chercheurs, étudiants, de même que des représentants communautaires et gouvernementaux de la francophonie canadienne. Des conférenciers de partout au pays sont présents, dont Michel Doucet, directeur de l'Observatoire international des droits linguistiques de l'Université de Moncton, qui a présenté la conférence d'ouverture du colloque.

La tenue de ce colloque a été rendue possible grâce à l’appui financier de Patrimoine canadien et la collaboration de partenaires importants. Pour en savoir plus, veuillez consulter le programme du colloque en cliquant sur l’hyperlien ou visitez le Portail de la recherche sur la francophonie canadienne. De plus, c’est avec plaisir que les représentants de l’ACUFC et du RRF, ainsi que les conférenciers et chercheurs invités, pourront répondre à vos questions.

L’ACUFC regroupe 21 établissements d'enseignement postsecondaire, francophones ou bilingues, situés à l’extérieur du Québec. L'ACUFC vise un accès accru à une éducation postsecondaire en français de qualité dans l'ensemble du pays et contribue ainsi au rayonnement et à la vitalité des communautés francophones et à la francophonie canadienne dans son ensemble. L’ACUFC représente les intérêts communs de ses membres et assure leur visibilité, tant au Canada qu'à l'international. Les initiatives de l’ACUFC sont rendues possibles grâce à l’appui financier du gouvernement du Canada.  Pour en savoir plus, visitez www.acufc.ca.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le Communiqué dans son intégralité.