Des drapeaux internationaux hissés au Campus Saint-Jean

30 Janvier 2015

Dans le cadre de la 4e édition de la Semaine internationale au Campus Saint-Jean (CSJ), tenue du 26 au 30 janvier dernier, une cérémonie de lever des drapeaux internationaux s’est déroulée

sur l’heure du dîner, le 26 janvier.

576c28c2b3cf842c3a1ad250305b993a

C’est Dany Bazira, assistante aux étudiants internationaux et coordonnatrice de cette semaine qui a présidé cette cérémonie. « Le CSJ nourrit le profond désir de promouvoir les valeurs véhiculées par cette semaine de tolérance, paix, célébration de la diversité culturelle et d’acceptation de l’autre. Aujourd’hui, tout en souhaitant la bienvenue aux étudiants internationaux – dont le nombre ne cesse d’augmenter – au sein du CSJ, nous invitons ces derniers à porter fièrement leurs couleurs, car par ce geste, ils marquent leur double appartenance à leur mère patrie, mais également à cette communauté que nous construisons tous ensemble », a-t-elle affirmé.

Outre le Canada, 13 autres pays sont représentés cette année au Campus, soit le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la Chine, la Côté d’Ivoire, l’Espagne, la France, le Liban, Madagascar, le Maroc, la République du Congo, le Sénégal et la Tunisie.

Les organisateurs ont aussi présenté le drapeau franco-albertain, le drapeau cris et le drapeau métis. « Il était essentiel de souligner la présence de trois composantes importantes de la diversité albertaine et qui contribuent tout autant à la diversité culturelle du Campus Saint-Jean », soutient Dany

C’est le doyen adjoint aux Affaires académiques, Denis Fontaine, qui a pris la parole au nom du doyen. « Je dois admettre que maintenant, lorsque j’entre au Campus et que les drapeaux ne sont pas là, il manque quelque chose… Il manque l’âme du Campus. Ces drapeaux sont donc un symbole extrêmement significatif pour la communauté de Saint-Jean. Quoi de mieux qu’un drapeau pour s’affirmer, pour faire ressortir notre fierté? En étant exposés à l’entrée principale, nous espérons que ceci donnera à chacun des étudiants internationaux, un petit sens d’appartenance », indique-t-il.

Ce dernier dit espérer que les étudiants internationaux sortent grandis de leur passage à Saint-Jean. « J’espère sincèrement que vous vous rendez compte de l’impact positif que vous avez sur toute la communauté. L’expérience de tous au Campus Saint-Jean en est enrichie et cette richesse que vous apportez à la communauté de Saint-Jean est immesurable. La seule chose que je puisse espérer est que vous profitiez autant de votre passage ici que nous profitons de votre présence », évoque-t-il.

 

Source : Campus Saint-Jean