L’engagement de dix jeunes envers la francophonie canadienne reconnu

19 Juin 2018

Ottawa, le 19 juin 2018 – L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et la Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF) reconnaissent l’engagement de dix jeunes envers la francophonie canadienne en leur remettant une bourse d’études « Jeunes engagés » d’une valeur de 1000 $ chacune.

Le programme de bourses d’études « Jeunes engagés » valorise la participation citoyenne chez les jeunes de 25 ans et moins et encourage la poursuite d’études postsecondaires en français dans un établissement membre de l’ACUFC.

Ces jeunes engagés issus d’écoles francophones, de programmes d’immersion française et des établissements membres de l’ACUFC ont su faire une différence au quotidien en faisant la promotion de la langue française dans leurs écoles, sur leurs campus et dans leurs communautés. Chacune de leurs actions, de nature politique, juridique, culturelle ou technologique, a participé non seulement au rayonnement du fait français partout au pays, mais également à la vitalité et à la pérennité de la francophonie canadienne.

Les boursiers :

  • Patrick Cajina-Cortez, Campus Saint-Jean, Alberta
  • Réanne Cooper, Université Sainte-Anne, Nouvelle-Écosse
  • Émile Couturier, Université de Moncton, Nouveau-Brunswick
  • Danèle Déquier, École secondaire Pointe-des-Chênes, Manitoba
  • Chloé Freynet-Gagné, Université de Moncton, Nouveau-Brunswick
  • Roxanne Masson, École secondaire Monseigneur de Laval, Saskatchewan
  • Lila Ndsinsil, École secondaire publique Louis-Riel, Ontario
  • Maryse Piché Bénard, Université d’Ottawa, Ontario
  • Liam Roche, École secondaire publique Omer-Deslauriers, Ontario
  • Célia Saunier, Université Simon Fraser, Colombie-Britannique

 

À propos de l’ACUFC

L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) regroupe 21 collèges et universités de la francophonie canadienne. Notre vision : accroître l’accès à l’enseignement postsecondaire en français partout au pays pour établir un réel continuum de l’éducation en français, de la petite enfance au postsecondaire.

Sous notre égide se trouvent le Consortium national de formation en santé (CNFS) et le Réseau national de formation en justice (RNFJ). Chacun accomplit une mission compatible, essentielle. Ensemble, avec l’appui du gouvernement fédéral, nous contribuons à la vitalité et à la pérennité de la francophonie canadienne entre autres en éducation, en santé, en justice, partout au Canada.

À propos de la FJCF

La FJCF est un organisme national géré par et pour les jeunes, composé de onze membres associatifs jeunesse de neuf provinces et deux territoires. Fondée en 1974, la FJCF porte les intérêts de la jeunesse d’expression française au Canada et contribue à l’atteinte de son plein potentiel.

-30-

 

Renseignements :

Carole Breton, directrice des communications
Association des collèges et universités de la francophonie canadienne
Téléphone : 613-244-7837, poste 105 │Sans frais : 1 866-551-2637
Cellulaire : 613-222-6076
cbreton@acufc.ca

Marie-Claude Desroches-Maheux, coordonnatrice des communications
Fédération de la jeunesse canadienne-française
Téléphone : 613-562-4624, poste 227
Cellulaire : 418-806-7809
communications@fjcf.ca