Entente importante relative à la transition au postsecondaire

24 Septembre 2013

L’Université de Sudbury est fière d’avoir contribué au développement d’un programme de transition qui sera offert dès cette année à Kenjgewin Teg Educational Institute (KTEI). KTEI, situé à M’Chigeeng sur l’Île Manitoulin, offre une gamme de cours de niveau collégial et universitaire aux étudiants autochtones qui habitent les environs.

Une entente, menant à des opportunités d’éducation postsecondaire en communauté, a été signé récemment où l’Université de Sudbury (membre de la Fédération Laurentienne), l’Université d’Algoma et l’Université de Nipissing se sont engagées à offrir des cours universitaires sur place, à KTEI, afin de permettre aux étudiants de compléter leur première année d’étude avec l’appui académique et personnel disponible dans leur communauté avant de s’aventurer sur un campus universitaire. Il est espéré que cette approche qui offre à l’étudiant plus d’appui pour cette première année, viendra découpler les deux transitions majeures que fait l’étudiant à ce stade – partir de la maison et se lancer dans un environnement académique tout nouveau – et suscitera un taux de rétention plus élevé pour ceux qui ont choisi la route universitaire.

Les cours offerts sur place à KTEI seront livrés en « bloc », c’est-à-dire que l’étudiant ne suivra qu’un cours à la fois. La livraison du programme par cette approche d’enseignement cherche à créer une communauté d’apprentissage où les étudiants sont encore plus motivés et engagés.

« Un partenariat avec KTEI n’est pas nouveau pour l’Université de Sudbury, mais de pouvoir participer à une initiative de cette envergure est très motivant » précise le Recteur et vice-chancelier, M. Pierre Zundel. « Cette initiative s’insère parfaitement à l’intérieur d’un de nos objectifs qui est celui d’offrir une éducation postsecondaire à ceux qui en ont besoin, là où on en a besoin »continue celui-ci « démontré non seulement par ce programme de transition mais aussi par une autre entente qui vient d’être signée avec le Mushkegowuk Tribal Council, représentant les communautés cries de la Baie James. »

Puisque les quatre institutions reconnaissent l’importance d’une bonne collaboration, le partenariat a été conçu de sorte à ce qu’il permettre un transfert des plus simples pour ceux qui poursuivront leurs études. Après avoir complété avec succès le programme de transition à KTEI, l’étudiant pourra automatiquement continuer ses études à l’université partenaire de son choix.

 

Source : l'Université de Sudbury