Collège universitaire Glendon se classe troisième aux Jeux de la traduction

14 Mars 2017

La 12e édition des Jeux de la traduction avait lieu à l’Université Concordia le weekend dernier. Tous les programmes de premier cycle en traduction au Canada –douze universités– y étaient représentés. L’équipe de Glendon s’est distinguée comme jamais auparavant en remportant la troisième place.

« Depuis quelques années, Glendon réussit de mieux en mieux aux Jeux, affirme le Principal de Glendon, Donald Ipperciel. Ceci témoigne de notre capacité à attirer les meilleurs étudiants, de la qualité de notre programme en traduction et de la compétence de nos futurs diplômés. Nous sommes très fiers de cette réussite. »

Les Jeux comprennent une série d’épreuves. Individuellement et en équipes, les participants traduisent des textes de l’anglais vers le français et du français vers l’anglais. Un jury de professeurs de chacune des universités représentées évalue les traductions, qui sont anonymisées. Cette année la directrice de l’École de traduction, Lyse Hébert, accompagnait l’équipe et siégeait au jury.

« C’est un plaisir de voir la qualité des traductions réalisées par ces jeunes traducteurs, affirme-t-elle. Et quant on siège au jury, on ne peut s’empêcher d’espérer, secrètement, que certains de ces textes aient été produits par nos propres étudiants. Cette fois-ci notre équipe s’est vraiment distinguée ! »

En plus de remporter le premier prix pour la traduction individuelle vers le français (Charles-Étienne Lacroix) et pour la traduction individuelle vers l’anglais (Nicole Anichini), l’équipe de Glendon s’est classée première pour sa traduction d’une chanson vers le français, deuxième pour sa traduction d’une chanson vers l’anglais et deuxième pour sa traduction d’un texte publicitaire vers le français. Enfin, Glendon a aussi remporté le premier pris pour la redoutable « simulation professionnelle » en anglais.

 

Source : Collège universitaire Glendon, Université York