Le gouvernement du Canada investit dans les infrastructures de l’Université de Hearst

12 Octobre 2016

Le Programme d’innovation du gouvernement du Canada vise à faire de notre pays un pôle mondial de l’innovation, afin d’appuyer la création d’emplois, de stimuler la croissance dans toutes les industries et de rehausser la qualité de vie des Canadiens. L’investissement accordé à l'Universiré de Hearst illustre bien comment le gouvernement entend concrétiser cet objectif.

Les fonds attribués permettront à l’Université de Hearst l’acquisition et la rénovation d’un édifice à son campus de Kapuskasing ainsi que l’amélioration des espaces sous-utilisés à son campus de Hearst, afin de répondre à un besoin grandissant d’espace de bureau. Ces espaces, accessibles aux étudiants et aux chercheurs, hébergeront des bureaux propices à la recherche, au développement de plan d’affaires, de produits et de services. Dans l’ensemble, le projet offrira l’occasion d’améliorer l’apprentissage expérientiel des étudiants par l’entremise de stages, de mentorat et de contributions aux laboratoires vivants.

De plus, l’Université de Hearst appuie le secteur agricole par le biais d’un plan pluriannuel qui inclut la construction d’une serre de recherche de plus de 1 000 pieds carrés. Une deuxième phase de ce plan cible le secteur de l’élevage de bovins. Le projet soutient également des initiatives en recherche appliquée dans le secteur agricole ainsi que la création de nouveaux produits, les processus de transformation et de commercialisation.

Le financement du gouvernement du Canada est attribué par l’entremise du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires. Ce fonds permet aux campus canadiens d’améliorer et de moderniser leurs installations de recherche et d’en rehausser la viabilité environnementale.

Grâce à ces investissements, les étudiants, les professeurs et les chercheurs disposeront des installations ultramodernes nécessaires pour mener à bien leurs travaux de recherche, qui sont parmi les plus avancés au pays. Ils pourront collaborer dans des locaux bien adaptés à leurs besoins d’apprentissage continu et de perfectionnement. Ils pourront aussi travailler en étroite proximité avec leurs partenaires afin de traduire leurs découvertes en produits et en services concrets. Ce faisant, ils se prépareront à occuper les emplois à forte valeur ajoutée de demain — et participeront même à leur création. Leurs découvertes favoriseront l’émergence de la nouvelle génération d’innovateurs.

Le Fonds d’investissement stratégique favorisera l’établissement d’un cercle vertueux d’innovation, en créant les conditions propices à la croissance à long terme, ce qui sera avantageux pour les générations à venir.

 

Source : Université de Hearst