Inauguration du parcours pédestre de 1812 au Collège militaire royal du Canada

9 Septembre 2013

La présentation et l’inauguration officielles du parcours pédestre sans guide de 1812 du Collège militaire royal du Canada ont eu lieu le 5 septembre 2013. Établi grâce au soutien de Patrimoine canadien, ce parcours invite les visiteurs à découvrir l’histoire de la guerre de 1812 au moyen de 13 panneaux explicatifs disposés à divers emplacements de la pointe Frederick.

Le parcours a été présenté au commandant du Collège militaire royal du Canada, le brigadier-général Al Meinzinger, par M. Chris West, président du conseil d’administration du Musée maritime des Grands Lacs.

Le circuit commence par un premier panneau situé devant la Maison Panet, près du Mess des officiers et cadres et en face du terrain de parade de la promenade Point Frederick. Le CMRC se trouve en bordure de la route 2, à Kingston.

Financée par le Fonds de commémoration de la guerre de 1812 du ministère du Patrimoine canadien, la production des panneaux du parcours a été supervisée par le Comité du Musée du CMRC, de concert avec le Musée maritime. Les jalons du parcours, constitués de panneaux détaillés et placés stratégiquement, combleront un tronçon jusqu’ici vide de la promenade Waterfront de Kingston, entre le pont-jetée LaSalle et le Fort Henry. Les panneaux comportent de spectaculaires reproductions d’œuvres d’art, de photos, de cartes et de documents qui racontent l’histoire de la pointe Frederick durant la guerre de 1812.

On espère que ces panneaux attireront les Kingstoniens et bien d’autres visiteurs sur le domaine du Collège et au Musée.

Les inscriptions relatent la fabuleuse histoire qu’a connue l’arsenal de la Marine royale situé à la pointe Frederick il y a près de 200 ans.

La Marine royale a assumé le commandement des installations navales exploitées par la marine provinciale à la pointe Frederick en 1813. L’arsenal de Kingston a eu une énorme incidence stratégique sur l’issue de la guerre de 1812. Le NSM ST. LAWRENCE a été construit sur les rives de la baie Navy, à quelques pas seulement du point de départ du parcours pédestre. Ce navire de bataille de première classe a entamé sa construction en avril 1814 – il y a de cela 199 ans –, et été mis à l’eau seulement 156 jours plus tard, à la mi-septembre. Armé de 112 canons, le navire mesurait près de 60 mètres de long, et son tonnage s’élevait à quelque 2 304 tonnes. Bien qu’il n’ait jamais connu de bataille, sa présence a empêché le lac de tomber sous la domination des Américains.

Source : le Collège militaire royal du Canada