Institut français : atelier de formation en développement rural - Prince Albert, Sk

10 Novembre 2014

Dates  : 21 et 22 novembre 2014

Lieu: Hotel Travelodge, Prince-Albert, 3551 2 Ave W, Prince Albert, SK S6V 5G1

Places limitées : 15 personnes

Inscrivez-vous en ligne!

Formation de 2 jours | 21& 22 novembre 2014

Thématiques :

  • Le développement local | Les approches de développement des communautés rurales

  • Le renforcement de la résilience communautaire : Approche participative, vision et  adaptation

Jour 1 : 9 h à 16 h 30

Le développement local | Les approches de développement des communautés rurales

Ce séminaire est spécialement conçu pour permettre aux agents de développement et aux élus des communautés francophones de la Saskatchewan de se familiariser avec les théories et les pratiques de développement local, et plus spécialement du développement des petites communautés rurales. De façon plus spécifique, la formation visera faire connaître les nouvelles approches et les nouveaux outils disponibles pour comprendre les processus de développement d’une collectivité locale afin que intervenants dans les milieux ruraux puissent mieux intervenir dans l’accompagnement des acteurs du développement communautaire.

Responsable académique :

Monsieur Bruno Jean, Professeur

Directeur du programme de Doctorat en développement régional

Département Sociétés, territoire et développement de l’Université du Québec à Rimouski.

Détenteur d’un doctorat en sciences sociales du développement (École des Hautes Études en sciences Sociale), Bruno JEAN est aussi Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en développement rural de l’UQAR., il a été le premier Directeur scientifique du Centre de recherche sur le développement territorial (CRDT). Auteur de nombreux articles et ouvrages sur le développement rural, dont Territoires d’avenir (Presses de l’Université du Québec, 1977) et Comprendre le Québec rural, publié par l’UQAR en 2009. Il est aussi un des membres fondateurs de l’Université rurale québécoise, une initiative de formation populaire des acteurs du développement des territoires ruraux. Spécialiste reconnu des questions rurales, il a été professeur invité en France, au Japon et au Brésil.

Contenu de la formation :

Le développement local : de la théorie à la pratique

  • Le développement local hier : le poids des facteurs structurels
  • Le développement local de nos jours : la force des facteurs immatériels
  • Les nouvelles approches : apprentissage social et milieu innovateur
  • Vers un développement rural durable

 

Le « renforcement des capacités » de développement des communautés rurale

  • Définition de la notion de renforcement des capacités
  • Le rôle capital social
  • Le rôle de la gouvernance
  • Les déterminants du développement d’une collectivité rurale résiliente
  • Comment mesurer la vitalité d’une communauté rurale

 

Jour 2 : 9 h à 16 h 30

Le renforcement de la résilience communautaire : Approche participative, vision et adaptation

Ce séminaire est spécialement conçu pour permettre aux agents de développement et aux élus des communautés francophones de la Saskatchewan de se familiariser avec les concepts de résilience, de participation et d’adaptation. De façon plus spécifique, la formation visera à faire connaître des approches participatives afin de favoriser la coconstruction de vision, d’objectifs ou de projets porteurs avec les acteurs locaux dans un contexte où les changements (économiques, sociaux, environnementaux) sont dynamiques et pour lesquels les acteurs de différents secteurs peuvent être appelés à contribuer à la prise de décision. Des outils seront présentés et approfondis pour permettre le renforcement de la résilience des communautés.

Responsable académique :

Monsieur Steve PLANTE, Professeur

Directeur du Département Sociétés, territoires et développement de l’Université du Québec à Rimouski

Steve Plante détient un doctorat en géographie (spécialisation communautés côtières et insulaires) de l’Université de Montréal et une maîtrise en anthropologie maritime de l’Université Laval. Il est professeur en sciences sociales du développement (1er cycle) et en développement régional (2e cycle et 3e cycle) à l’Université du Québec à Rimouski depuis 2002. Il s’intéresse aux modes de gouvernance participatifs comme la gestion intégrée et la gestion concertée, à la dynamique des acteurs (ex. dans la distribution de l’accès aux ressources et dans la résolution des conflits d’usages), au renforcement des capacités, à la résilience, à l’adaptation des populations aux changements climatiques et au développement territorial. Il est directeur de l’Alliance de Recherche Universités-Communautés Défis des communautés côtière (ARUC-DCC subventionner par le CRSH du Canada) et travaille activement à la coconstruction de connaissance et la coproduction d’outils d’adaptations avec les communautés et les agents de transformation (organismes de bassin versant, comités ZIP, municipalités, etc.) Ses expériences prolongées de terrain ainsi que son penchant pour l’interdisciplinarité avec des formations en anthropologie et en géographie l’ont amené à développer un fort intérêt pour le développement territorial et ses liens avec les questions environnementales.

Contenu de la formation:

Le renforcement de la capacité de résilience des communautés 

  • La résilience entre l’adaptation et la participation;
  • La dynamique des acteurs;
  • Les formes de participation;
  • La coconstruction ou comment intégrer l’incertitude;
  • Pourquoi les méthodes sont importantes pour le développement.

 

La coconstuction de vision et d’objectifs pour le renforcement de la résilience des communautés

  • Importance de la coconstruction;
  • Élaboration de la vision (objectif, projet, etc.);
  • MÉAG ou V2R en action.
  • Inscrivez-vous en ligne

Source : Institut français