La province s’engage à apporter un financement pluriannuel à Professions Nord/North

8 Janvier 2014

Le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration de l’Ontario s’engage à offrir un financement sur trois ans pour appuyer les travaux qu’effectue Professions Nord/North (PNN) dans le but d’épauler les professionnels formés à l’étranger qui cherchent un emploi approprié dans le Nord de l’Ontario.

 

À la suite d’un processus concurrentiel d’appels d’offres, l’investissement de 2 700 000 $ a été attribué à l’Université Laurentienne à la lumière des succès connus par le projet pilote de PNN. Le député provincial de Sudbury Rick Bartolucci a fait l’annonce aujourd’hui à l’Université Laurentienne, où s’étaient rassemblés des agents et clients de PNN et des représentants universitaires.

 

« Depuis sa création en 2010, Professions Nord/North se forge d’importants succès, a dit Stephen Havlovic, doyen de la Faculté de gestion à l’Université Laurentienne. Grâce à cette annonce, le financement sera prolongé et permettra au programme de continuer de croître et de subvenir aux besoins en main-d’œuvre des employeurs nord-ontariens. »

 

« Cet engagement de trois ans, a ajouté le député provincial de Sudbury Rick Bartolucci, aidera les professionnels formés à l’étranger à atteindre leurs objectifs de carrière en comblant l’écart entre l’éducation, l’expérience, la culture et l’emploi, leur permettant ainsi de réaliser leur plein potentiel. Je suis très fier de l’innovation dont fait preuve le programme et l’important rôle qu’il joue à dynamiser l’économie et à améliorer la vie des immigrants et de leur famille. »

 

Professions Nord/North offre aussi aux employeurs nord-ontariens des services de recrutement, de jumelage emploi-travailleur, de triage de CV et de rétention du personnel. « En tâchant de combler les besoins en recrutement des employeurs du Nord, a expliqué Michel Racine, gestionnaire de projet de Professions Nord/North, le programme favorise la diversité, la croissance et le développement économique dans les communautés nord-ontariennes. »

Initiative lancée par la Faculté de gestion de l’Université Laurentienne pour faciliter les possibilités d’agrément et de carrière chez les professionnels formés à l’extérieur du Canada, PNN offre tout un éventail de services à ces derniers, y compris l’élaboration de dossier, le cheminement vers l’agrément, le réseautage et l’encadrement, tout en fournissant des services aux employeurs éventuels du Nord de l’Ontario, les aidant à trouver des professionnels formés et employables qui assumeront des rôles prépondérants dans l’économie régionale.

Au sujet de Professions Nord/North

Initiative de l’Université Laurentienne, Professions Nord/North (PNN) épaule sans frais les employeurs qui ont une pénurie de travailleurs ainsi que les professionnels formés à l’étranger qui se cherchent un emploi dans le Nord de l’Ontario.

Financé par le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration du Gouvernement de l’Ontario, Professions Nord/North offre aux employeurs nord-ontariens des services de recrutement, de jumelage emploi-travailleur, de triage de CV et de rétention du personnel par l’intermédiaire de bureaux situés à Sudbury, à North Bay, à Timmins, à Thunder Bay et à Sault Ste. Marie.

Professions Nord/North aide aussi aux professionnels formés à l’étranger d’atteindre leurs objectifs de carrière en comblant l’écart entre l’éducation, l’expérience, la culture et l’emploi, leur permettant d’obtenir l’information, la formation et les ressources dont ils ont besoin pour poursuivre une carrière avec succès dans leur domaine dans le Nord de l’Ontario.

PNN a établi une banque de données exhaustive de professionnels formés à l’étranger présélectionnés dans de nombreux domaines, tel qu’en génie, comptabilité, gestion, sciences environnementales et TI, parmi d’autres. Ces professionnels formés à l’étranger se cherchent de nouvelles possibilités dans le Nord de l’Ontario, région dans laquelle ils habitent.

Au sujet de l’Université Laurentienne

La Laurentienne fait partie des universités canadiennes qui ont pris le plus d'expansion au cours de la dernière décennie, avec un effectif étudiant près de 10 000 membres. Bien que son campus principal soit situé à Sudbury, elle offre de plus en plus de programmes aux 1 200 membres de la population étudiante du campus de Barrie. La Laurentienne a l’un des plus forts taux d'emploi après l'obtention du grade en Ontario, soit 92 % dans les six mois et 95 % dans les deux ans suivant l’obtention du diplôme, et est grandement réputée pour la taille enviable de ses classes qui sont en moyenne parmi les moins nombreuses au Canada.