La Société Nationale de l'Acadie décerne la médaille Camille-Antoine-Richard à Hughie Batherson - Lauréat 2013

7 Avril 2014

La Société Nationale de l'Acadie (SNA) a décerné la Médaille Camille-Antoine Richard, à Hughie Batherson, vice-recteur aux affaires étudiantes à l'Université Sainte-Anne lors de la soirée du Gala des mérites qui s'est tenue à son campus de Pointe de L'Église, Nouvelle-Écosse le 5 avril dernier.

13 H.Batherson-20140408

Cette distinction est accordée aux citoyens ou aux organismes qui ont fourni une contribution exceptionnelle à l'épanouissement de la jeunesse acadienne ou qui se sont illustrés par leur engagement en inspirant les jeunes à servir d'exemples auprès de leurs pairs.

M. Batherson a joué un rôle de premier plan qui a permis de faire progresser plusieurs dossiers afférant à la jeunesse acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse. Il a développé, entre autres, un réseau d'entraide constituée de personnes et de groupes ressources afin de livrer, avec succès, de nombreux projets dont l'événement phare « Prends ta place 2012 » qui réunissait des jeunes Néo-Écossais(e)s dans le but de discuter d'identité acadienne et d'appartenance.

« Hughie Batherson est un grand francophile dévoué et engagé, qui s'investit à fond dans les projets jeunesses de sa région. Il a affecté la vie de centaines de jeunes acadiens et francophones en contribuant de manière personnelle et professionnelle à servir et à promouvoir la langue française. » explique Céleste Godin, vice-présidente par intérim et conseillère jeunesse de la Société Nationale de l'Acadie (SNA).

Expérimenté dans l'enseignement, M. Batherson possède un Baccalauréat et une maîtrise en éducation de l'Université Sainte-Anne, où il a été agent de liaison pour le recrutement d'étudiants de 1998 à 2006 et professeur d'immersion française de 1993 à 2006.

Entre 1998 et 2006, il a œuvré à titre de présentateur et conférencier pour divers congrès tel que le « Français Pour l'Avenir, New Brunswick Student Council Conference (CPF) ». De 1991 à 2005, M. Batherson a également enseigné dans les camps d'immersion du Canadian Parents for French, un organisme national qui fait la promotion de l'apprentissage du français. Il a enseigné aussi en immersion française au Chester and Area Middle School en 1995 et 1996.

Membre du Conseil provincial du Canadian Parents for French entre 2004 et 2006, il a facilité plusieurs ateliers de développement professionnel à l'École Joseph Dugas (Clare, N.-É.) en 2001 et a entraîné tour-à-tour l'équipe de hockey féminine et masculine de l'Université Sainte-Anne et de l'école secondaire de Clare (N.-É.) entre 1997 et 2001.

Le prix rend hommage à celui qui est devenu une source d'inspiration pour les étudiants et les étudiantes de l'Acadie par ses écrits et son action communautaire. L'engagement de M. Camille-Antoine Richard a incité la Société Nationale de l'Acadie (SNA) à organiser le Ralliement de la jeunesse acadienne (RJA) en avril 1966. Le Ralliement constituait la première prise de parole de la jeunesse acadienne. Il fut également le premier Acadien à détenir une maîtrise en sociologie de l'Université Laval. En 1964, M. Richard a développé le programme de sociologie à l'Université de Moncton.

Décerné depuis 2009, les récipiendaires antérieurs du prix Camille-Antoine-Richard sont Paul Gallant, Gaston Létourneau, Rachelle Dugas et Normand Haché.

Photo: Natalie Comeau, représentante du Conseil jeunesse provincial (N.-É.), Hughie Batherson, vice-recteur aux affaires étudiantes, Université Sainte-Anne (N.-É.)

Source : l'Université Sainte- Anne