Le Campus Saint-Jean souligne l’excellence

27 Novembre 2012

Le Campus Saint-Jean (CSJ) a profité de son Gala annuel tenu le 6 novembre dernier dans le Grand salon pour créer un nouveau fonds boursier, ainsi que remettre bourses et prix d’excellence aux étudiants et personnel enseignant.

C’est devant une centaine de personnes que le doyen Marc Arnal a présenté avec beaucoup d’émotion le Fonds boursier Colette Arnal pour la promotion des valeurs canadiennes, nommé en l’honneur de sa sœur décédée à la suite d’un cancer au mois de juillet 2010. « C’est important pour moi », s’est exprimé le doyen avant de commenter le parcours altruiste de cette dernière.

Cadette de la famille, Colette Gisèle Arnal a œuvré au sein du gouvernement fédéral, principalement auprès des immigrants et nouveaux citoyens canadiens. Alors qu’employée à la Court of Canadian Citizenship de Calgary, elle pleurait chaque fois qu’une famille ou un individu prêtait serment de citoyenneté afin de se joindre à la nation canadienne, peut-on lire sur la nécrologie publiée à son nom dans le Globe and Mail.

À l’image de Colette Arnal, cette bourse récompensera, à compter de l’an prochain, les étudiants de 3e ou 4e année poursuivant un baccalauréat ès arts au CSJ dont au moins six crédits sont obtenus dans le cadre de cours assurant la promotion des valeurs canadiennes et de la citoyenneté. La préférence sera donnée aux étudiants qui s’impliquent dans leur communauté et entreprennent des projets porteurs pour les citoyens du pays.

Durant cette soirée, le CSJ a remis plus de 500 000 $ en bourses étudiantes. Des prix d’excellence en enseignement ont également été décernés à Philippe Gaudreau, assistant enseignant, Simone Désilets, chargée de cours, ainsi qu’au professeur René Langevin.

Le professeur agrégé Sadok El Ghoul a reçu, quant à lui, le Prix d’excellence en recherche afin de souligner deux reconnaissances qu’il a reçues plus tôt cette année pour des articles rédigés dans le domaine de l’économie, dont le prestigieux Moskowitz Prize for Socially Responsible Investing, pour lequel il est le premier récipiendaire canadien.

Source : le Campus Saint-Jean, Université de l'Alberta