Le grand rassemblement de l'ACELF débute aujourd'hui !

25 Septembre 2014

L’AUFC est un partenaire de l’ACELF et est fière d’appuyer ce grand rassemblement.

Dans un blogue, l'ACELF fait un survol de ce qui est au programme de ces trois jours d'activités. Voici donc ce qui attend les participants :

« Nous serons pas mal nombreux cette semaine (près de 600 personnes) à Halifax pour discuter de différents enjeux reliés à l’éducation francophone. On espère qu’il va faire beau (une partie de l’équipe qui organise l’événement y travaille). Voici un petit rappel du programme qui réserve des célébrations, des surprises et des découvertes, le tout sous le thème « Ensemble, mettons l’accent sur nos communautés ».

Jeudi soir, La soirée chez Gelas va chauffer les planches de la scène principale. Cette production du Conseil des arts de Chéticamp prendra la forme d’un « party » de cuisine, une tradition chez les Acadiens et les Écossais du Cap-Breton. Préparez-vous à taper des mains et des pieds (et à peut-être avoir mal ici et là à la fin de soirée).

Vendredi, dès 8 h 30, ce sera le lancement officiel de l’imposant et important projet de la Pédagogie à l’école de langue française (PELF). Plein de vidéos et de moments pédagogiques, préparés par le personnel enseignant pour le personnel enseignant, destinés à inspirer et enrichir les pratiques pédagogiques.

Après les 3 blocs d’ateliers de la journée, place à Weldon Boudreau et à sa fille Josée! Ils présenteront un spectacle de musique contemporaine avec des textes originaux touchant la réalité d’une Acadie moderne. Suivra, à 18 h, une cérémonie hommage à des personnes qui ont contribué de manière remarquable au développement des communautés de langue française au Canada (on ne vous dit pas qui elles sont, mais il y certainement moyen de le savoir en fouillant un peu…).

Plus tard, une soirée spectacle fêtera le leadership jeunesse. Ce sera également l’occasion de célébrer le 40e anniversaire de la Fédération de la jeunesse canadienne-française. De moins en moins jeune, la FJCF…  mais toujours aussi active et engagée!

Les activités se poursuivent samedi matin. D’abord, « On va s’aimer encore », l’atelier préparé et animé par la délégation jeunesse, promet de donner un coup de barre à l’insécurité linguistique. Ensuite, une table ronde proposera des pistes d’action pour concilier l’identité locale avec un projet de société francophone canadien, voire mondial. Les neurones risquent de se faire aller là!

Tout ça se terminera avec l’assemblée générale annuelle de l’ACELF, après le diner.

Bon congrès! »

 

Source : ACELF