Le progrès grâce à la connaissance : nouveau centre de recherche en soins infirmiers à l’Université d'Ottawa

18 Décembre 2012

L’Université d'Ottawa et l'Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario (RNAO) sont fières d'annoncer l’inauguration d’un nouveau Centre de recherche sur les pratiques exemplaires en soins infirmiers (NBPRC). Le Centre veillera à promouvoir la recherche, la collaboration et le partage des connaissances en matière de meilleures pratiques en soins infirmiers, tant auprès des chercheurs et des praticiens que des décideurs, éducateurs, administrateurs et autres groupes sociaux et de recherche au Canada et dans le monde.

En janvier 2006, grâce au financement du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario, l’Université d’Ottawa et la RNAO avaient mis sur pied l'Unité de recherche sur les pratiques exemplaires en soins infirmiers visant à transmettre les connaissances de pointe en soins infirmiers fondées sur les meilleures données disponibles.

« Après six ans d'excellents résultats de recherche dans le domaine des soins infirmiers, qui ont mené au renouvellement des politiques et procédures, des outils de documentation et de matériel pédagogique pour le personnel infirmier et les patients, l'Unité mérite sa promotion au rang de centre de recherche à part entière », déclare Barbara Davies, codirectrice du nouveau centre et professeure titulaire à l'École des sciences infirmières. Le Centre de recherche jouera un rôle important pour documenter l’impact de l’application de 50 directives de la RNAO sur l’amélioration des soins aux patients et les résultats qui en découlent. « Les directives portent sur la gestion de la douleur, l’abandon du tabac, la prévention des chutes et autres pratiques liées au milieu clinique et à la promotion d’un milieu de travail sain », explique Irmajean Bajnok qui codirige le Centre avec Mme Davies.

La PDG de la RNAO, Doris Grinspun, et Sylvie Lauzon, doyenne intérimaire de la Faculté des sciences de la santé, ont exprimé leur grande fierté pour le succès de leur partenariat. Depuis 13 ans, la RNAO et l’Université d'Ottawa ont collaboré étroitement afin d’évaluer l'impact et la durabilité des lignes directrices en matière de pratique clinique et d'environnement de travail sain. Elles étudient aussi des modèles de transfert des connaissances, de soutien aux décisions relatives aux patients, de leadership et d'accès des populations vulnérables aux soins de santé.

La codirectrice du nouveau centre, Barbara Davies, et sa directrice adjointe, Kathryn Higuchi, toutes deux professeures à l'École des sciences infirmières de la Faculté des sciences de la santé, travailleront avec leurs collègues afin d’instaurer un meilleur environnement de recherche pour les étudiants des cycles supérieurs et les membres d’équipes interprofessionnelles. Elles visent aussi à stimuler la recherche pour en appliquer les résultats aux soins donnés aux patients et ainsi améliorer les pronostics. Elles continueront aussi à engager des infirmiers et infirmières ainsi que d’autres professionnels de la santé de tous les secteurs, en Ontario, au Canada et dans le monde.

Le Centre élaborera des méthodes d'évaluation visant à favoriser l'adoption à long terme de pratiques exemplaires, et à mesurer leur efficacité pour les patients. Si on se fie aux antécédents de l'Unité de recherche, ces mesures seront couronnées de succès. En effet, en 2010-2011 les membres de l'Unité ont participé à plus de 170 projets de recherche et contribué à 234 publications. Plus de 70 membres provenant de 12 universités canadiennes et étrangères, et au moins 24 organismes membres contribueront aussi à intégrer les résultats des recherches dans les milieux de soins.

À propos de l’École des sciences infirmières de la Faculté des sciences de la santé de l’Université d’Ottawa

Fondée en 1933, l’École des sciences infirmières est la toute première école professionnelle de cette université. Elle prépare les infirmières au baccalauréat, à la maîtrise et au doctorat. Les professeurs, tous très actifs dans la recherche en soins infirmiers au Canada, bénéficient de subventions majeures des gouvernements (fédéral et provinciaux), de fondations et de donateurs.

À propos de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario (RNAO)

Fondée en 1925, la RNAO est l’association professionnelle qui représente les infirmières et infirmiers autorisés dans tous les milieux de pratique en Ontario. Depuis ses débuts, l’Association n’a cessé de réclamer des politiques en matière de santé publique, de promouvoir l’excellence dans la pratique infirmière, d’accroître la contribution infirmière au système de soins de santé et d’influencer les décisions touchant à la fois les membres de la profession et le public qu’ils et elles servent.

RENSEIGNEMENTS:

Néomie Duval

Agente des relations médias

Université d’Ottawa

Bureau : 613-562-5800 (2981)

Cellulaire : 613-863-7221

neomie.duval@uOttawa.ca 

Source : l'Université d'Ottawa