L’équipe de Collège Glendon rafler le tout à la conférence de l'OTAN à Washington

27 Février 2014

Une délégation étudiante de Glendon a fait une énorme impression à une simulation de l'OTAN au début du mois, presque balayant les prix à la fin de la conférence.

"Mes cadets et moi avons été extrêmement impressionnés par l’enthousiasme et le dévouement de votre équipe à cet événement important», a déclaré Dr. Schuyler Foerster, conseiller de la faculté pour l'équipe des cadets de l'US Air Force Academy, dans une lettre cette semaine à la Doyenne FGS Barbara Crow. «Nous étions d'autant plus impressionné quand nous avons réalisé que votre équipe a voyagé à Washington à ses frais, ce qui manifeste l'expression ultime de leur dévouement."

Dr. Foerster a ajouté: «L'Université York est bien connue, mais je peux vous assurer que le Collège universitaire Glendon a été placée carrément sur la carte la semaine dernière."

En récapitulant le succès de l'équipe de la Doyenne Crow, Dr. Foerster a souligné six des huit délégués - Luke Cooper, Liliane Nkunzimana, Caze Jean-Noël, Tanya Belleau, Nelson Eddingfield et Megan Penn - tous ont été acclamés par leurs pairs comme délégation supérieure sur leur comité respectif, et Conner Marvin a été reconnu comme délégué exceptionnel sur son comité. Megan Penn a également reçu le Prix du leadership étudiant, ce qui reflète la reconnaissance comparable, mais par les conseillers facultaires à l'événement. «Ce« balayage» virtuel de prix a conduit à la reconnaissance de l’ensemble de la délégation par le Prix distingué général de délégation ", a déclaré dans sa lettre le Dr. Foerster.

La Doyenne Crow ditque les nouvelles sur le succès de l'équipe ont été d'excellentes nouvelles. "Comment pouvons-nous créer plus de ces succès et financer adéquatement ceux qui les poursuivent?"

Otto Faludi, étudiant de première année à la maîtrise du Programme des affaires publiques et internationales, dirigea la délégation canadienne et a agi comme conseiller facultaire de l'équipe. Il dit que l'équipe de neuf membres a été formé au sein du Conseil des Affaires étrangères de Glendon (CAEG). L'équipe était composée de de cinq étudiants à la maîtrise et de quatre étudiants de premier cycle. Dans le cadre de leur préparation à la conférence, les délégués de l'équipe Glendon ont rencontré Juris Audarins, ambassadeur de la République de Lettonie au Canada le mois dernier, où ils ont été informés sur les politiques et les perspectives de la Lettonie sur l'OTAN et l'Union européenne. Cette rencontre a été déterminante à la réussite de l'équipe à Washington, a déclaré Otto.

En outre, l'équipe a eu l'occasion de s’entretenir avec Juris Pogrebnaks, chef de mission adjoint à l'ambassade de Lettonie à Washington, avant la conférence, où ils ont été informés sur un large éventail de sujets, y compris le statut du Centre des communications stratégiques de l'OTAN d'excellence à Riga, la capitale de la Lettonie, le programme de défense antimissile de l'OTAN, la sécurité énergétique et le budget de la défense de la Lettonie.

Les deux visites d'ambassades ont également été complétées par la visite de du Département d'État des États-Unis où la délégation a eu l'occasion de parler à un agent de la politique de l'OTAN dans le Bureau des affaires européennes et asiatiques.

Otto dit des simulations, comme celle de l'OTAN, ou encore celles de la Cour pénale internationale en Pologne et la Cour internationale de justice en Turquie, "donnent aux étudiants une expérience pratique dans le domaine des affaires étrangères." À la suite de leur performance à Washington, l'équipe de Glendon a été invité à participer à la prochaine simulation de la Ligue arabe, le mois prochain, également à Washington, pour représenter la Tunisie. «Nous faisons face à un dilemme, nous tentons obtenir des fonds le plus rapidement possible."

Comme club étudiant, le CAEG eu 1500 $ en financement pour la simulation de Washington, mais chaque élève a du débourser 1000 $ de ses poches pour le voyage, selon Otto, alors que l'équipe de l’US Air Force Academy, qui s'est rendu à Washington depuis le Colorado, a été entièrement financé pour les membres de l'équipe et le conseiller facultaire.

«Nous croyons fermement que la participation des étudiants à ces événements doit être la pierre angulaire de l'éducation expérientielle," at-il dit. Lors de ces simulations, les élèves établissent des liens et des réseaux avec les diplomates et les membres de l'industrie. Les simulations sont une excellente occasion pour remarquer des candidats et les recruter, de la part des organisations concernées, affirme Otto. Les élèves peuvent se retrouver à l'OTAN, l'Organisation mondiale du commerce et l'Organisation des États américains." Les simulations donnent aux étudiants la possibilité de décrocher un emploi dans les affaires internationales."

Pour joindre le Conseil des Affaires étrangères de Glendon / the Foreign Affairs Council of Glendon, écrivez un courriel à FACG-CAEG@outlook.com.

Source : le Collège universitaire Glendon, Université York