Les aînés continuent d'apprendre

14 Mai 2014

Pour une neuvième année consécutive, la Fédération des aînés franco-albertains, en collaboration avec le Campus Saint-Jean, a présenté la semaine de cours des 50 ans et plus, Plaisir d’apprendre.

Quelque 80 aînés ont pu, lors de cette semaine, en apprendre davantage sur des sujets variés tels la littérature et les arts, les relations sociales, l’histoire, la politique, les sciences et la santé. « Cette semaine, c’est une occasion pour nous de redonner. C’est quelque chose d’important pour nous et nous voulons la maintenir », a lancé aux participants réunis au Grand salon le 2 mai dernier, le codoyen du Campus Saint-Jean, Donald Ipperciel.

Parmi les sujets abordés au cours de cette semaine, notons :

-         Qu’est-ce que la littérature canadienne d’expression française dit au sujet de la singularité et de la collectivité : 1892-2013 (Pamela Sing)

-         Les mots (Anne-Marie Goggin)

-         L’intégration des immigrants francophones dans l’Ouest du Canada (Paulin Mulatris)

-         La Mise-en-scène du chant (Mireille Rijavec)

-         Anthropologie de la nourriture (Simone Gareau)

-         Initiation aux jeux dramatiques et au théâtre (Bernard Salva)

-         Corps biologique et corps culturel: ma santé solidement au pluriel (Boniface Bahi)

À cela, on peut ajouter des conférences quotidiennes qui ont notamment mis en valeur la Toponymie française des montagnes rocheuses (Carol Léonard) et La droite en Alberta (Fréderic Boily)

« Les échos que j’entends sont très positifs. Les professeurs apprécient grandement cette semaine, car c’est un moment d’échange aussi pour eux », soutient M. Ipperciel.

« Je vous félicite de vos efforts et de votre engagement envers le Campus Saint-Jean », a enchainé le codoyen avant de procéder à la remise des diplômes.

Source : le Campus Saint-Jean, Université de l'Alberta