Les Métallurgistes unis font un don de 50 000 $ envers la Chaire de recherche en santé et sécurité au travail à la Laurentienne

6 Février 2013

Les Métallurgistes unis ont annoncé aujourd’hui qu’ils font un don de 50 000 $ pour appuyer la création d’une Chaire de recherche en santé et sécurité au travail à l’Université Laurentienne.

 

Sous l’égide du Centre de recherche en santé et sécurité au travail (CRSST), le ou la titulaire de la nouvelle Chaire de recherche dirigera des recherches touchant tout un éventail de milieux professionnels avec l’appui d’une équipe d’adjoints de recherche, des étudiants des cycles supérieurs et d’autres membres du personnel. En outre, la Chaire fera du CRSST un chef de file en recherche, développement, enseignement, formation et meilleures pratiques dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail sur la scène nationale et mondiale.

 

« La santé et la sécurité au travail, a dit Leo W. Gerard, président de la section internationale des Métallurgistes unis, sont un facteur critique tant pour le bien-être de toute la main-d’œuvre que pour la santé économique et la productivité de nos communautés. Les Métallurgistes unis se réjouissent de faire ce don pour aider à financer à l’Université Laurentienne une Chaire de recherche en santé et sécurité au travail. »

 

« Nous sommes ravis d’avoir le soutien des Métallurgistes unis, a ajouté Michel Larivière, Ph.D., directeur associé du CRSST, alors que nous cherchons à pourvoir au poste de titulaire de la Chaire de recherche. Ce don permettra au CRSST de continuer à améliorer la qualité de vie aussi bien que la santé des travailleurs et travailleuses à Sudbury. »

 

Depuis plus d’une décennie, l’Université Laurentienne ajoute à son expertise en santé et sécurité au travail, qui était axée au début sur l’industrie minière, mais touche maintenant à divers secteurs de l’emploi. Approuvé par le Sénat de l’Université Laurentienne en 2008, le CRSST est une équipe de chercheurs de diverses disciplines, dirigée par un conseil consultatif composé de représentants de syndicats, de l’industrie et d’organismes locaux de santé et sécurité. Le CRSST mène des études innovatrices dans le but de déterminer les questions de santé et de sécurité et de supprimer les maladies, blessures et risques professionnels des milieux de travail du nord de l’Ontario.

 

Comptant quelque 225 000 membres au Canada et plus de 800 000 membres en Amérique du Nord, les Métallurgistes unis forment le plus important syndicat du secteur privé dans le pays et le continent. Il s’agit aussi du syndicat le plus hétérogène au Canada puisqu’il représente des hommes et femmes travaillant dans tous les secteurs économiques.

 

-30-

 Source : l'Université Laurentienne

 

Personnes-ressources pour les médias

Renseignements et entrevues :

Joanne Musico

Chef des communications

705-675-1151, p. 3445 ou 1-800-263-4188, p. 3445

jmusico@laurentienne.ca

 

Sherry Drysdale

Communications

705-675-1151, p. 3412

sdrysdale@laurentienne.ca