Les universités de Moncton et de Sherbrooke renouvellent leur entente de collaboration et inaugurent de nouvelles installations au CFMNB

1 Novembre 2012

La rectrice de l’Université de Sherbrooke, Luce Samoisette, et le recteur de l’Université de Moncton, Raymond Théberge, ont signé le 1er novembre une nouvelle entente visant à poursuivre la collaboration entreprise en 2006 quant à la formation médicale des étudiants et étudiantes de l’Acadie francophone grâce au programme d’études médicales prédoctorales de l’Université de Sherbrooke. Un volet portant sur le développement de la recherche et des études supérieures dans le secteur de la santé s’y ajoute, favorisant ainsi une collaboration encore plus grande entre les deux institutions.

« La volonté de l’Université de Moncton et de l’Université de Sherbrooke de poursuivre ce partenariat témoigne de notre intérêt envers le développement du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick (CFMNB), et notre volonté de le renforcer et de l’élargir au bénéfice d’une formation de qualité en médecine et en sciences de la santé pour les francophones de la province », a souligné Mme Samoisette, rectrice de l’Université de Sherbrooke.

« C’est un grand jour pour la formation médicale en Acadie, estime le recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, Raymond Théberge. Ces nouvelles installations que nous inaugurons rehaussent encore davantage la formation qui se donne ici. De plus, la nouvelle entente que nous venons de signer avec l’Université de Sherbrooke nous permettra de poursuivre cette excellente collaboration qui existe entre nos deux institutions. »

« Le renouvellement de cette entente s’inscrit complètement dans la mission de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke car ce faisant, elle arrime ses besoins académiques aux besoins des communautés dans lesquelles elle est engagée dans une optique de complémentarité, de collaboration et d’enrichissement mutuel », a rappelé le doyen, le Dr Pierre Cossette.

Inauguration de nouvelles installations

Le succès de ce partenariat a également mené à la construction de nouveaux locaux qui sont à la fine pointe de la technologie pour la formation médicale. Ces nouvelles installations comprennent des locaux d’enseignement et de perfectionnement des habiletés cliniques, une aile de simulation médicale, un incubateur du savoir pour le développement de la recherche, un amphithéâtre, des salles d’étude pour les étudiants et étudiantes et des bureaux. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a investi une somme de 6,96 millions de dollars.

« La collaboration est un élément clé du succès dans un projet innovateur comme le nôtre, a indiqué le directeur et doyen associé du CFMNB, le Dr Aurel Schofield. Elle l’a été dès le début et elle le sera davantage dans l’atteinte de nos objectifs et de nos projets, dont le développement conjoint du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. Le Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick n’a pas fini de rayonner en Acadie grâce à ce genre de partenariat. »

La population était également invitée à visiter ces nouvelles installations du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick.

Renseignements : 863-2259 / josee.p.nadeau@umoncton.ca

Source : l'Université de Moncton