Les Universités Laurentienne et Zhejiang offrent un programme conjoint innovateur

22 Octobre 2012

L’Université Laurentienne a annoncé un partenariat exceptionnel qu’elle a noué avec la Zhejiang University of Finance and Economics (ZUFE), à Hangzhou, en Chine, pour présenter un programme conjoint de baccalauréat en comptabilité.

Aujourd’hui, lors d’une cérémonie officielle à Hangzhou, l’entente a été signée par le recteur de la ZUFE, M. Wang Junhao, et le recteur et vice-chancelier de l’Université Laurentienne, M. Dominic Giroux.

« Nous sommes heureux d’offrir à notre population étudiante l’occasion de faire des études à l’Université Laurentienne, a dit le recteur Wang, et de rehausser la valeur de son baccalauréat. Nos liens avec la Laurentienne leur donneront un véritable avantage sur le marché du travail mondial. »

Selon le recteur Giroux, ce partenariat est le premier en son genre pour l’Université Laurentienne. « Le ministère de l’Éducation de la Chine n’approuve qu’un nombre infime de demandes de collaborations internationales, a-t-il expliqué, et c’est un honneur pour nous de faire partie de ce groupe d’élite d’universités. »

Le programme conjoint de baccalauréat en comptabilité offrira ce qu’il y a de plus récent en la matière, avec un accent sur les questions d’actualité et les défis que présente la mondialisation.

Grâce à cette entente, les personnes inscrites au programme feront les deux premières années d’études à la ZUFE suivies de trois trimestres d’études à l’Université Laurentienne, à Sudbury, et la dernière année en Chine. Il est prévu que, en janvier 2015, de 60 à 100 personnes entameront la troisième année d’études sur le campus de Sudbury de la Laurentienne pour obtenir un total de 42 crédits dont on tiendra compte pour l’obtention du grade. Le partenariat avec la ZUFE permet aussi aux étudiants de la Chine de suivre, à Hangzhou, le Programme de préparation universitaire en anglais de l’UL avant de venir au Canada pour la troisième année d’études.

« Cette collaboration découle d’une minutieuse planification et de beaucoup de discussion sur la façon de présenter un programme conjoint de calibre mondial à la fine pointe, a ajouté le doyen de la Faculté de gestion de l’UL, M. Peter Luk, Ph.D., qui a aussi assisté à la signature de l’entente à Hangzhou. Nous sommes aussi conscients et reconnaissants des efforts déployés par le doyen Wang Yaoxiang qui a aidé à mener l’entente à bien, et le professeur Fu Liying qui a collaboré avec nous pour développer un contenu approprié pour le programme d’études. »

Bien que l’entente avec la ZUFE soit la première de la sorte pour la Laurentienne, celle-ci a aussi cultivé des relations étendues avec plusieurs partenaires du domaine de l’éducation en Chine. En effet, depuis trois ans, les inscriptions d’étudiants étrangers à l’UL ont augmenté de 40 % ou de 648 étudiants. Dans son plan stratégique, la Laurentienne s’est fixé comme objectif d’accroître la proportion d’étudiants étrangers afin qu’il atteigne 8 % d’ici 2017. Il s’élève actuellement à 6,1 % en 2011.

Source : l'Université Laurentienne