Une lettre d'intention historique : pour favoriser la mobilité des étudiants et diplômés entre le Canada et la France

16 Mai 2017

COMMUNIQUÉ

Une lettre d'intention historique :

pour favoriser la mobilité des étudiants et diplômés entre le Canada et la France

Ottawa, le 16 mai 2017. Pour la première fois, une lettre d'intention a été signée ce matin à l'Ambassade de France au Canada entre la Conférence des présidents d'université (CPU), l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et Universités Canada. Cette initiative répond à la fois au besoin croissant d’enseignants de langue française au Canada et à la nécessité de multiplier les débouchés professionnels pour les étudiants d’un diplôme de Français Langue Étrangère en France. Par la même occasion, cette entente permettra d'encourager la mobilité des étudiants canadiens des programmes d’enseignement en langue française et de langue française vers la France.

Cette lettre d'intention vise à faciliter et encourager la venue au Canada d’étudiants ou diplômés français issus de programmes d’enseignement de français langue étrangère. Après avoir complété la formation complémentaire requise dans une université canadienne, selon les normes d’accréditation propre à chaque province, ceux-ci pourront occuper des emplois d’enseignants primaires et secondaires de langue française dans les écoles francophones ou les écoles ayant des programmes d'immersion française.

Cette initiative rendra possible des pourparlers entre les leaders de 34 universités canadiennes et françaises, des représentants de plusieurs provinces ainsi que des représentants des gouvernements du Canada et de la France. À titre de pays tourné vers le monde, le Canada est une destination de choix pour les étudiants internationaux. Cette initiative vient renforcer les échanges qui existent déjà entre le Canada et la France, tel que l’accord spécial sur la mobilité des jeunes signé l’an dernier.

Comme l’indique Allister Surette, coprésident de l’ACUFC et recteur et vice-chancelier de l’Université Sainte-Anne : « Nous sommes très heureux de cette déclaration historique qui répond à une pénurie d'enseignants dans les écoles francophones et celles ayant des programmes d'immersion françaises de nos communautés francophones minoritaires au pays ».  Les universités de la francophonie canadienne sont des piliers dans les communautés francophones qu’ils desservent et contribuent à leur vitalité et à leur développement social, culturel et économique. « Les partenariats et conventions entre universités françaises et canadiennes qui découleront de cette lettre d'intention  seront des plus bénéfiques pour nos établissements d'enseignement, mais également pour les communautés que nous desservons », poursuit Monsieur Surette.

Dominic Giroux, vice-président du conseil d'administration d'Universités Canada et recteur et vice-chancelier de l'Université Laurentienne, ajoute : « En tant que joueur important sur l’échiquier international qui valorise ses partenaires, le Canada ne peut pas se permettre de se refermer sur lui-même. Il est essentiel pour notre futur à l’échelle mondiale d’offrir la chance aux étudiants d’apprendre et de travailler à l’étranger et de tisser des liens avec des gens de partout. ». Monsieur Giroux conclut : « Nous croyons sincèrement que cette déclaration d'intention peut contribuer au développement de l’enseignement en langue française et de langue française au Canada en favorisant la mobilité étudiante entre le Canada et la France dans ce domaine ».

L’ACUFC regroupe 21 établissements d'enseignement postsecondaire, francophones ou bilingues, situés à l’extérieur du Québec. L'ACUFC vise un accès accru à une éducation postsecondaire en français de qualité dans l'ensemble du pays et contribue ainsi au rayonnement et à la vitalité des communautés francophones et à la francophonie canadienne dans son ensemble. L’ACUFC représente les intérêts communs de ses membres tant au Canada qu'à l'international. Pour en savoir plus, visitez : www.acufc.ca.

Porte-parole des universités canadiennes au Canada et à l’étranger, Universités Canada fait la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit de tous les Canadiens. Pour en savoir plus, visitez : http://www.univcan.ca.

Pour consulter le communiqué complet, cliquez ici.

Renseignements :

ACUFC          

Caroline Gagnon

Directrice des communications

Tél. :  613.244.7837 poste 105

Cell. : 613.222.6076  

cgagnon@acufc.ca

 



Universités Canada

Helen Murphy

Directrice des communications

613 563-1236, poste 238

613 608-8749

hmurphy@univcan.ca