L'Université de Hearst parraine le prix du Patrimoine Roger-Bernard

21 Janvier 2013

L'Université de Hearst devient partenaire privilégié du Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO) et présente, jusqu'en 2023, le Prix du patrimoine Roger-Bernard, qui s'accompagne d'une bourse de 1000 $.

Ce prix est décerné aux deux ans à une personne ou à une organisation qui contribue à la préservation et à la mise en valeur des richesses patrimoniales des communautés franco-ontariennes. En vertu de ce nouveau partenariat, un premier prix sera remis le 21 février au Muséoparc Vanier.

L'engagement de l'Université de Hearst est conséquent avec la mise sur pied du Centre d'archives de la Grande Zone argileuse et avec les diverses initiatives patrimoniales récemment lancées dans les communautés où elle est active. « Même si notre région est relativement jeune, la préservation de notre mémoire est importante. », croit le recteur de l'Université de Hearst, Pierre Ouellette, aussi professeur d'histoire et ambassadeur du mois du patrimoine franco-ontarien en 2012.

« Soutenir la préservation et la mise en valeur du patrimoine constitue un exercice précieux pour nos communautés, nos entreprises et nos institutions », renchérit Natalie Riendeau, présidente du comité des prix du patrimoine et membre du conseil d'administration du RPFO. « L'Université de Hearst, qui fêtera d'ailleurs ses 60 ans cette année, est un chef de file en la matière, et c'est avec plaisir que le RPFO officialise un partenariat de la sorte avec l'institution. »

Roger Bernard a des liens très étroits avec l'Université de Hearst. Originaire de Cochrane, il a reçu un diplôme d'études françaises au Collège de Hearst en 1968. Il y est revenu à titre de professeur de sociologie et a été un membre très actif de la communauté de Hearst jusqu'en 1990, moment où il est allé s'établir à Ottawa. Les recherches de Roger Bernard ont porté notamment sur divers aspects de la mobilité chez les Franco-Ontariennes et les Franco-Ontariens et sur l'avenir de la langue française au Canada.

Source : l'Université de Hearst

Communiqué - Prix du patrimoine à l'U de H