L’Université de Moncton obtient une nouvelle chaire de recherche du Canada

18 Novembre 2014

L’Université de Moncton accueille depuis récemment une nouvelle chaire de recherche du Canada. Surnommée Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et milieux minoritaires, c’est le professeur Benoît Doyon-Gosselin du Département d’études françaises de la Faculté des arts et des sciences sociales qui en est le titulaire.

Benoit Doyon-Gosselin tentera d’utiliser l’histoire et la sociologie pour mieux faire connaître la littérature acadienne. Il examinera les archives d’écrivains et de maisons d’édition pour explorer l’histoire littéraire de l’Acadie et il étudiera également les liens entre le Canada et les minorités francophones en Acadie et dans le reste du pays.

15620

« Toutes mes félicitations au professeur Doyon-Gosselin. Je suis persuadé qu’il fera de très belles découvertes sur notre belle Acadie, sa culture et la richesse de sa littérature, a mentionné le recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, Raymond Théberge. Cette chaire de recherche contribuera grandement à l’avancement du savoir dans le domaine des milieux minoritaires francophones à l’échelle du pays. »

Par ses travaux de recherche, M. Doyon-Gosselin vise à remettre en contexte l’évolution de l’institution littéraire acadienne et à analyser le développement de la culture en Acadie. Il compte également tenir compte de la culture spécifique de l’Acadie en la plaçant dans le plus vaste contexte de sociétés ayant vécu des expériences semblables.

Les recherches de Benoit Doyon-Gosselin fourniront une mise à jour essentielle sur l’importance de la littérature acadienne dans la culture canadienne.

 

Source : Université de Moncton