L’Université de Moncton ouvre un bureau à Casablanca au Maroc

28 Novembre 2014

L’Université de Moncton a procédé à l’inauguration d’un bureau à Casablanca au Maroc, le 24 novembre dernier. La cérémonie s’est déroulée en présence de Sandra McCardell, ambassadrice du Canada au Maroc, de Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier de l'Université du Moncton, de Marie Linda Lord, vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales et de diplômées et diplômés marocains de l’Université de Moncton.

Ce bureau, unique en son genre dans la région, sera non seulement un point de représentation de l’Université au Maroc, mais également un centre d’information, de documentation et de recrutement pour les étudiantes et étudiants marocains intéressés à poursuivre des études à l’Université du Moncton. En effet, le bureau a pour principal objectif d’informer et de renseigner les futurs étudiantes et étudiants mais aussi de les assister dans la constitution des dossiers d’admission et de préinscription et, par la suite, de leur faciliter la tâche pour les démarches administratives concernant l’obtention de visa. Le représentant officiel pour le Maroc, Hicham El Harras, est un diplômé de l’Université de Moncton.

15718

« Nous accueillons chaque année un nombre important d’étudiantes et d’étudiants marocains. Quelque 70 étudiantes et étudiants marocains s’inscrivent chaque année dans notre université qui compte aujourd’hui 200 diplômées et diplômés provenant du Maroc. Il est prioritaire pour nous de se rapprocher de nos futurs étudiantes et étudiants et de leur rendre accessible toute l’information dont ils ont besoin. L’ouverture de ce bureau officiel marque ainsi le début d’une belle aventure», explique Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton.

L’ambassadrice du Canada, Sandra McCardell, a insisté sur l’importance de l’éducation comme secteur de collaboration entre les deux pays. Elle a ainsi déclaré que « l’éducation est au centre des relations bilatérales entre le Maroc et le Canada. Le Maroc est le deuxième pays de la région le plus présent dans nos universités. L’ouverture du bureau de l’Université de Moncton en est une preuve tangible. »

Se situant dans une région bilingue, l’Université de Moncton offre aux étudiantes et étudiants marocains un grand avantage. « Cette université offre un enseignement francophone dans une région bilingue. De plus, l’Université accorde une attention particulière aux étudiantes et étudiants internationaux en mettant à leur disposition un bureau d’accueil et d’accompagnement », explique Mohammed Chekkouri, agent de liaison du Bureau de recrutement étudiant.

 

Source : Université de Moncton