L’Université d’Ottawa aménagera un Monument de la francophonie sur son campus

28 Juin 2012

L’Université d’Ottawa et le comité organisateur des Monuments de la francophonie s’associent pour lancer aujourd’hui une campagne de financement dans le but d’aménager un Monument de la francophonie sur le campus principal de l’Université.

« Érigé au cœur même du campus principal, le Monument de la francophonie deviendra un lieu de rencontre et de rassemblement pour toute la collectivité universitaire, a déclaré le recteur Allan Rock. Il sera un symbole concret de l’importance de la communauté franco-ontarienne pour l’Université d’Ottawa et une façon de rendre hommage à la contribution de cette communauté à la province. »

« Aujourd’hui, nous lançons un appel à la communauté franco-ontarienne pour qu’elle manifeste généreusement son appui à cette initiative qui rendra plus visible la francophonie sur le campus de l’Université d’Ottawa », a fièrement annoncé Me Daniel Boivin, président d’honneur du comité pour le Monument de la francophonie à l’Université d’Ottawa.

Le comité organisateur s’est fixé comme objectif de recueillir 100 000 $ au cours des prochains mois pour construire un Monument de la francophonie sur le campus principal de l’Université. Les fonds excédentaires, le cas échéant, seront destinés à hisser un drapeau franco-ontarien sur le campus Lees, à proximité de l’autoroute 417.

Le Monument inscrira littéralement dans la pierre l’engagement concret et continu de l’Université d’Ottawa envers la francophonie d’ici et d’ailleurs. Cet engagement, qui remonte à la fondation de l’Université en 1848, est déjà inscrit dans la loi constitutive de l’Université d’Ottawa de 1965. Il est donc ancré depuis longtemps dans ses valeurs.

Les matériaux utilisés pour la création du monument évoqueront les secteurs traditionnels canadiens, tels que l’exploitation forestière, l’industrie minière ainsi que l’agriculture. Les bancs faisant partie du monument seront faits de pièces de bois d’œuvre, évoquant les barrages flottants, un matériel choisi pour sa durabilité et sa facilité d’entretien. La coupe des montants et des poutres fera référence à la drave. Les bases de granite, et la structure en acier et en acier inoxydable rappelleront l’industrie des mines et de la métallurgie. L’aménagement paysager fera, pour sa part, référence aux récoltes traditionnelles et aux marchés frais. Enfin, les matériaux de support des panneaux porteront les couleurs franco-ontariennes.

À propos de l’Université d’Ottawa

À l'Université d'Ottawa, la plus grande université bilingue du monde, la population étudiante peut choisir d'étudier en français, en anglais ou dans les deux langues. Située au cœur de la capitale du Canada, pays du G8, notre université jouit d’un accès direct aux plus grandes institutions du pays. Ses avancées dans les domaines de la santé, des sciences et des sciences humaines et sociales attirent l’attention du monde entier, un reflet de sa passion pour la découverte et de la place qu’elle occupe parmi les 10 plus grandes universités de recherche du Canada.

Source : Université d'Ottawa