L’Université d’Ottawa annonce la création du Carrefour de l’entrepreneuriat

18 Novembre 2013

Les étudiants de l’Université d’Ottawa qui souhaitent réaliser leurs rêves de devenir entrepreneurs pourront trouver l’aide et la collaboration dont ils ont besoin grâce à une nouvelle initiative. L’Université d’Ottawa annonce qu’elle investit un million de dollars dans la création d’un Carrefour de l’entrepreneuriat sur son campus.

Le carrefour facilitera la promotion de l’entrepreneuriat à travers les différentes initiatives existantes en plus d’agir comme catalyseur pour le développement et le soutien de nouveaux projets dans toutes les facultés et les écoles.

« Le Carrefour de l’entrepreneuriat nous aidera à former des diplômés capables d’intégrer les connaissances de pointe pour améliorer des produits, et qui possèdent également les compétences et l’expérience nécessaires pour lancer leurs propres entreprises ou innover au sein d’entreprises existantes » affirme Allan Rock, recteur et vice-chancelier de l’Université d’Ottawa.

Le leadership du Carrefour de l’entrepreneuriat sera assuré par l’École de gestion Telfer, la Faculté de génie et le bureau Valorisation de la recherche et transfert de technologie. Le Carrefour poursuivra les programmes efficaces déjà en place comme le Garage Démarrage et il mettra en œuvre de nouvelles initiatives, notamment : un programme de mentorat en entrepreneuriat pour réunir de jeunes entrepreneurs, un programme coop pour permettre aux étudiants de gagner de l’argent tout en travaillant à leurs propres entreprises et un fonds d’entrepreneuriat pour pouvoir fournir espace, financement et mentorat aux entreprises en démarrage.

« Il y a beaucoup de choses qui ne peuvent pas être enseignées dans les salles de classe », explique Joshua Chan, fondateur d’Alpha App Studios et lauréat du Prix en entrepreneuriat et innovation de la Faculté de génie 2011-2012. « Les étudiants ont besoin d’acquérir de l’expérience pratique pour être en mesure de créer une entreprise. Ils ont aussi besoin de mentors et de modèles pour les aider. Quand les choses ne vont pas comme prévu, il est important de s’adapter. La clé de l’entrepreneuriat, c’est la persistance. »

D’ailleurs, les projets d’affaires étudiants se multiplient, tout comme les histoires à succès, comme en témoignent l’application mobile Knowline et l’entreprise MicroMetrics, toutes deux créées par des étudiants de l’Université d’Ottawa.

« C’est dans cette optique que l’Université d’Ottawa demeure pleinement engagée à fournir un encadrement de premier plan à ses étudiants, ainsi que toutes les ressources nécessaires afin de les aider à passer des idées à l’action et de la salle de classe à l’entreprise », conclut Allan Rock.

L’Université d’Ottawa, qui tient sa première Semaine de l’entrepreneuriat du 18 au 22 novembre 2013, est l’hôte de toute une série d’activités, dont des panels et des ateliers.

À propos de l’Université d’Ottawa

À l’Université d’Ottawa, la plus grande université bilingue (anglais-français) du monde, la population étudiante peut choisir d’étudier en français, en anglais, ou dans les deux langues. Située au cœur de la capitale du Canada, pays du G8, notre université jouit d’un accès direct aux plus grandes institutions du pays. Ses avancées dans les domaines de la santé, des sciences et des sciences humaines et sociales attirent l’attention du monde entier, un reflet de sa passion pour la découverte et de la place qu’elle occupe parmi les 10 plus grandes universités de recherche du Canada.

Source : l'Université d'Ottawa