L’Université d’Ottawa récompense deux étoiles montantes de la recherche

28 Janvier 2014

L’Université d’Ottawa a le grand plaisir d’annoncer que les professeurs Craig Kuziemsky, de l’École de gestion Telfer, et Denis Lacelle, de la Faculté des arts, sont les lauréats du Prix jeune chercheur ou chercheuse de l’année, décerné annuellement à deux membres du corps professoral de l’Université d’Ottawa qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la recherche et au mentorat d’étudiant.

« Au nom de l’Université, je félicite chaleureusement les professeurs Kuziemsky et Lacelle, dont les réalisations exceptionnelles et le travail inspirant nous remplissent de fierté. Ils représentent de réels modèles pour la prochaine génération de chercheurs », a déclaré Mona Nemer, vice-présidente à la recherche.

Craig Kuziemsky est professeur agrégé de l’École de gestion Telfer et chercheur renommé pour ses travaux en informatique de la santé, qui se situent au confluent du génie, de la médecine et des sciences de la santé. En étudiant les mécanismes de collaboration en jeu au sein d’équipes multidisciplinaires, il formule des solutions novatrices permettant de comprendre le fonctionnement des équipes de santé. Par ailleurs, il conçoit des outils d’information et de communication pour aider les prestataires de soins qui doivent composer avec des niveaux de connaissance différents et des lieux de travail variés à prendre des décisions complexes. En outre, dans son rôle de directeur du programme de maîtrise ès sciences en systèmes de santé, il est superviseur, mentor et modèle important pour les étudiants diplômés.

Depuis son arrivée en 2011 au Département de géographie de l’Université d’Ottawa, le professeur Denis Lacelle a grandement contribué à l’enrichissement des connaissances scientifiques concernant l’origine, l’âge, les éléments constituants et l’avenir de la glace de sol de l’Arctique et de l’Antarctique. Déjà reconnu à l’échelle internationale comme expert du pergélisol arctique, il a mené des recherches qui ont permis de mieux évaluer l’impact des rapides changements climatiques sur le pergélisol du Nord du Canada et de mieux comprendre la diversité microbienne et l’évolution du pergélisol antarctique. Les résultats de ces recherches revêtent une grande pertinence pour la qualité de l’eau et l’écologie aquatique. En outre, le professeur Lacelle élabore une approche avant-gardiste qui a des conséquences fascinantes pour la détection des formes de vie anciennes dans la glace, et qui l’a amené à participer à un projet appuyé par la NASA qui pourrait mener à l’envoi d’une mission scientifique sur Mars.

Le Prix jeune chercheur ou chercheuse de l’année a été créé en 1995 pour reconnaître l’excellence et encourager le leadership et l’innovation. Chaque prix s’accompagne d’une subvention de recherche de 10 000 $.

L'Université d'Ottawa soutient activement la recherche de pointe et favorise le développement des connaissances basé sur une approche interdisciplinaire. Son engagement envers l'excellence attire les chercheurs les plus prometteurs du Canada et du monde entier. De plus, l'Université d'Ottawa contribue grandement au développement économique de la région de la capitale nationale, son impact économique régional étant estimé à 4 milliards de dollars par année.

Source : l'Université d'Ottawa