L’Université Sainte-Anne répond aux besoins de formation en métiers manuels grâce à son programme de soudage

3 Février 2014

Pour combler la demande croissante dans le domaine des métiers manuels, L’Université Sainte-Anne offre, depuis septembre 2013, un programme de soudage.

Fière de son partenariat stratégique avec le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) et le Collège de l’Acadie (ÎPÉ), l’Université Sainte-Anne s’oriente désormais dans la formation en soudage. Pour Allister Surette, recteur de l’institution, « ce nouveau programme collégial d’une durée de 40 semaines permet d’élargir les services offerts à la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse en matière de formation ». Seule institution post secondaire francophone de la Nouvelle-Écosse, l’Université Sainte-Anne poursuit ainsi son mandat en offrant une formation en français, consacrée cette fois aux métiers manuels.

Disponible sur tous les campus et régi par les lois  canadiennes de l’apprentissage, le programme en soudage a un objectif clair : faciliter la transition des étudiants vers un marché du travail en pleine expansion. Forte de son expertise dans l’enseignement à distance, l’Université Sainte-Anne propose une formation en deux temps. Alors que le cours théorique est donné par vidéoconférence depuis le campus de Bathurst, la partie pratique se déroule quant à elle sous forme de travaux pratiques dans les entreprises. Soutenue par des entrepreneurs locaux et relayée par un large réseau de partenaires industriels dans le milieu du soudage, l’Université Sainte-Anne offre ainsi à ses étudiants la possibilité d’acquérir une expérience sur le terrain à deux pas du campus où ils suivent leurs cours théoriques. « Grâce à notre mode de livraison novateur, nous sommes en mesure de guider directement nos étudiants vers un employeur potentiel », explique M. Surette, avant d’ajouter que « ce partenariat avec le secteur privé permet de renforcer le lien que l'université souhaite entretenir avec les industries dans nos communautés ».

Réné Aucoin, directeur du campus de St-Joseph-du-Moine, est l’un des chefs de file dans la mise en place du projet pilote ; jusqu'à présent, il en donne un bilan très positif. Malgré le fait que la mise sur pied d’un nouveau programme collégial comporte toujours quelques défis, « nous n’avons eu aucune difficulté l’année dernière à combler les 14 sièges attitrés pour les régions de la Nouvelle-Écosse et de l’Île du Prince-Édouard », a-t-il déclaré. Les perspectives de carrières ne manquent pas et les futurs diplômés sont déjà très convoités par des entreprises d’ici et d’ailleurs. Alors que certains étudiants voient d’un bon œil l’occasion de pouvoir apprendre tout en demeurant dans leur région natale, d’autres entrevoient déjà de nouveaux horizons professionnels notamment dans le domaine de l’exploitation des ressources naturelles ou dans les futurs projets provinciaux de construction navale. Selon Réné Aucoin, « les partenaires industriels sont la clé du programme. Les conseils et le feedback que nous avons reçu de l’industrie sont et seront toujours essentiels pour le succès d’un tel programme ».

Les critères d’admission ne nécessitent que l’une des trois pièces suivantes : un diplôme d'études secondaires, un diplôme d'études secondaires pour adultes ou un diplôme d'équivalence d'études secondaires (GED). À en juger par le nombre de candidatures déjà reçues, tout semble indiquer que l’année collégiale 2014-2015 s’annonce très prometteuse.

À propos de l’Université Sainte-Anne

L’Université Sainte-Anne est le seul établissement d’enseignement postsecondaire de langue française en Nouvelle-Écosse. Elle accueille principalement des étudiants originaires des provinces de l’Atlantique mais également de partout ailleurs au Canada, ainsi que d’une douzaine d’autres pays. L’Université Sainte-Anne dispense des programmes collégiaux et universitaires à travers ses cinq campus de Halifax, Petit-de-Grat, Pointe-de-l’Église, St-Joseph-du-Moine et Tusket (Nouvelle-Écosse). Pour plus d’informations, visitez notre site internet www.usainteanne.ca.