Un sondage indique que les diplômés des collèges communautaires se trouvent du travail au Nouveau-Brunswick

17 Juin 2015

Un sondage annuel indique qu’un grand nombre de récents diplômés des collèges communautaires du Nouveau-Brunswick travaillent dans la province et dans leur champ d’études.

« Les collèges communautaires de la province sont des partenaires clés dans le développement d’une main-d’œuvre qualifiée au Nouveau-Brunswick », a déclaré la ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Francine Landry. « Notre gouvernement s’est engagé à créer des emplois, et ce sondage fournit un outil important afin de nous indiquer où nous pouvons arrimer les opportunités d’emploi aux besoins du marché du travail. »

En 2014, 86 pour cent des diplômés du New Brunswick Community College (NBCC) et 90 pour cent des diplômés du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) occupant un emploi et qui avaient répondu au sondage travaillaient au Nouveau-Brunswick.

Le taux de placement rattaché à la formation pour la semaine de référence a augmenté de quatre points de pourcentage pour le NBCC et il est demeuré stable pour le CCNB, soit à 84 pour cent et 82 pour cent respectivement.

« Le NBCC continue de contribuer à la prospérité sociale et économique du Nouveau-Brunswick grâce à l'apprentissage appliqué », a affirmé la présidente-directrice générale du NBCC, Marilyn Luscombe. « La semaine prochaine, le NBCC célébrera le succès de plus de 2000 nouveaux diplômés. Ce rapport réaffirme en outre que la qualité et la pertinence de nos programmes préparent nos diplômés pour des perspectives d’emploi, ici, dans la province. »

Le sondage est effectué depuis 1983 et il a été mené cette année par la société de recherche indépendante MQO Recherche.

« Le CCNB contribue à former une main-d’œuvre qualifiée dans le but de combler les besoins des entreprises du Nouveau-Brunswick », a dit la présidente-directrice générale du CCNB, Liane Roy. « Nous nous assurons que les programmes offerts au collège sont en constante adéquation avec les besoins en main-d’œuvre, tout en favorisant les partenariats avec l’industrie et en mettant l’accent sur les compétences recherchées par les employeurs. Nous sommes fiers de contribuer à ce que les jeunes de notre province se trouvent un emploi, chez nous, dans leur domaine de formation. »

C’est la première année, depuis la tenue du sondage, qu’un rapport séparé est disponible pour le New Brunswick College of Craft and Design. En ce qui a trait aux diplômés de ce collège qui ont répondu au sondage, le taux d’emploi était de 83 pour cent. Cependant, 89 pour cent des répondants ont indiqué avoir occupé un emploi à un certain moment depuis l’obtention de leur diplôme. De plus, 38 pour cent de ces diplômés ont indiqué contribuer aux arts grâce à des expositions ou en participant à d’autres spectacles ou événements depuis l’obtention de leur diplôme.

 

Source : CCNB