Un appétit pour l’excellence à l'Université Laurentienne

5 Septembre 2014

Chers membres de la communauté universitaire / Boozhoo / Aanii / Kwe kwe,

L’été tire à sa fin et la nouvelle année universitaire commence. J’espère que vous avez pris le temps de relaxer pendant l’été. Le campus de Sudbury fourmille déjà d’activités avec l’arrivée des étudiants pour la nouvelle année universitaire, de nouveaux membres du corps professoral et du personnel et beaucoup de construction. Nous constaterons d’importants changements au cours des huit prochains mois et j’espère que cela vous enthousiasme autant que moi.

Je désire souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres de la population étudiante, du personnel et du corps professoral qui se joindront à nous cette année à Sudbury et à Barrie. J’ai eu l’occasion de rencontrer beaucoup de nouveaux étudiants et leurs parents pendant le week-end d’emménagement, ainsi que certains nouveaux professeurs pendant l’une des séances d’orientation organisées par le Centre d’excellence universitaire.

Quant aux personnes qui reviennent sur le campus de Sudbury, elles verront que de nombreux changements ont déjà eu lieu depuis leur départ. Vous constaterez certainement les rénovations majeures du Grand Salon et la conversion de nos magnifiques services de restauration en un lieu de style marché appelé Fresh Food Co qui offre une gamme de menus délicieux. Nous avons aussi ouvert un comptoir que beaucoup adopteront d’emblée sur le campus : Topper’s Pizza, en face du Subway dans l’entrée du Grand Salon.

cropped-president-giroux2

Conformément aux principaux objectifs indiqués dans le Plan stratégique 2012-2017 de l’Université dans les sections « Satisfaction et participation de la population étudiante » et « Université de choix », ces travaux ne sont que le début des rénovations axées sur les étudiants qui auront lieu sur tout le campus au cours des trois prochaines années. Les plus grands changements commenceront à l’automne 2016. Bien des salles de classe, des laboratoires et des lieux publics seront rénovés. Vous verrez une nouvelle entrée prendre forme, ainsi que des lieux de rassemblement en plein air, un concept remanié de services aux étudiants et bien plus. Trente-quatre salles de classe et cinq laboratoires seront modernisés, ce qui permettra aux membres du corps professoral d’adapter leurs modes d’enseignement à la nouvelle technologie. Ces travaux se dérouleront par étapes afin de perturber au minimum l’enseignement. Il y aura toutes sortes de travaux de construction au cours de l’année universitaire avec lesquels nous devrons parfois composer. Mais les investissements dans notre infrastructure seront profitables pendant de nombreuses années. Les plans de la modernisation du campus sont affichés sur les murs du rez-de-chaussée de l’édifice des arts ainsi que sur notre site Web. De plus, les dernières phases de réfection de la Résidence des étudiants célibataires se termineront à la fin de 2014.

Le 17 septembre, nous ouvriront officiellement la nouvelle École de l’environnement qui renforcera et élargira notre expertise dans toutes les études liées à l’environnement. Cette initiative appuyée par le Sénat aligne l’engagement pris dans le Plan stratégique 2012-2017 pour intégrer les sciences de l’environnement et les études environnementales. L’École regroupera les programmes Environmental Studies, Environmental Science, Études de l’environnement, Science Communication et Archeology. Les étudiants auront ainsi une perspective globale et complète de l’environnement et des défis que la société devra relever dans les années à venir. L’École de l’environnement collaborera également avec le Centre pour la vitalité des lacs Vale et d’autres centres de recherche, y compris le Centre de recherche sur l’écologie évolutionnaire et l’éthique de la conservation.

Une autre nouveauté de cette année est la maîtrise en relations autochtones. Ce programme qui répond à un besoin local, national et international enseignera comment travailler avec des communautés autochtones et améliorera la compréhension des perspectives autochtones. Le nouveau programme de maîtrise en sciences infirmières est aussi offert pour la première fois en français.

La deuxième phase de la construction de l’École d’architecture Laurentienne se poursuit. Au cours de l’été, les membres de notre toute première classe ont terminé leurs stages d’études coopératives dans diverses entreprises. Vous pouvez suivre la construction en direct avec la webcam.

Le 25 août, j’ai participé à la conférence des ministres de l’Énergie et des Mines (CMEM) tenue à Sudbury. Cette conférence regroupe chaque année des ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux responsables des portefeuilles de l’énergie et des mines. J’ai participé à un débat d’experts sur l’innovation dans l’énergie et les mines.

Le sommet du leadership de 2014 aura lieu les 16 et 17 octobre dans la caverne Vale de Science Nord. Ce sera l’occasion d’apprendre comment renforcer la capacité de leadership et de s’entretenir avec de grands experts du secteur afin de voir comment façonner le lieu de travail et former la prochaine génération de chefs de file. Pour en savoir davantage sur ce sommet ou vous inscrire, consultez http://laurentian.canadiangovernmentexecutive.ca/.

Un autre aspect passionnant du début de la nouvelle année universitaire est le retour à l’action des Voyageurs. Les équipes masculine et féminine de hockey ont annoncé leurs dates d’essai pour la saison 2014-2015. Consultez le site Web des voyageurs pour connaître tous les sports et calendriers des Voyageurs.

Dans les prochaines semaines, l’Université mettra la dernière main à sa présentation à remettre le 26 septembre dans le cadre de la demande de propositions pour l’accroissement majeur de la capacité. L’objectif est d’obtenir l’approbation du gouvernement d’implanter le campus autonome de la Laurentienne à Barrie. La Province devrait rendre sa décision sur ce dossier important en 2015. Vous trouverez des renseignements sur ces plans sur le site Web It’s Time Barrie.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous incite à rencontrer nos nouveaux collègues : Denis Hurtubise, vice-recteur associé à l’enseignement et aux affaires francophones; Brent Roe, bibliothécaire de l’Université; Gisèle Regimbal, chef de cabinet. Nous les accueillons avec plaisir dans la communauté de la Laurentienne.

Finalement, j’attends avec impatience de reprendre ma visite des départements et écoles; huit rencontres sont déjà prévues avec des collègues de la Faculté des arts, de la Faculté des sciences de la santé et de la Faculté des sciences, de génie et d’architecture. Ces visites seront suivies d’une tournée des services administratifs plus tard dans l’année.

Comme d’habitude, je suis heureux de recevoir vos commentaires et vos questions touchant les sujets abordés dans mes blogues ou autres. Mon adresse électronique est dominicgiroux@laurentienne.ca. Vous pouvez aussi vous joindre aux 8 000 personnes qui me suivent sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Merci, Thank You, Miigwech.

 

Source : Université Laurentienne