Un professeur associé à l'Université Laurentienne élu au Comité des droits de l'homme de l'ONU

31 Juillet 2014

L'Université Laurentienne tient à féliciter le doyen Yadh Ben Achour d'avoir été élu pour un mandat de quatre ans au Comité des droits de l'homme de l'Organistion des Nations unies. En 2004, l'Université Laurentienne a décerné un doctorat honoris causa au doyen Ben Achour en reconnaissance de son travail pour rapprocher le monde arabe et l'Occident. Il est professeur associé au Centre international de recherche interdisciplinaire sur le droit (CIRID) ainsi qu'au département de droit et justice à l'Université Laurentienne.

Le Comité des droits de l'homme de l'ONU réunit dix-huit experts indépendants et se penche sur la conformité des États au Pacte international relatif aux droits civils et politiques.

dr-ben-achour-c4bee065f2336257a40a8342aa9bc515Le doyen Ben Achour a joué un rôle clé dans la transition de la Tunisie vers la démocratie après la Révolution de jasmin en janvier 2011. Il a été nommé à la tête de la commission responsable de mettre sur pied les institutions devant mener aux premières élections libres et transparentes en Tunisie en octobre 2011. Ces élections mettent en place l'Assemblée nationale constituante qui a rédigé la nouvelle constitution de la Tunisie.

Le doyen Ben Achour est un fervent défenseur des droits de la personne et de l'État de droit. En 1992, il démissionne du Conseil constitutionnel tunisien et devient l'un des juristes les plus farouchement hostiles au régime de Ben Ali. Peu après, il est élu doyen de la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, Université de Carthage. Il est depuis 2013 le président du Tribunal administratif de la Banque africaine de développement. En 2013, il se voit décerner le Prix international de la démocratie par la Fondation Internationaler Demoktratie Preis, Bonn, Allemagne.

 

Source : Université Laurentienne