Université Laurentienne - M. David Lesbarrères reçoit un prix de chercheur virtuel de garde

27 Mai 2015

Le doyen intérimaire de la Faculté des études supérieures et professeur agrégé au Département de biologie de l’Université Laurentienne, M. David Lesbarrères, est le lauréat du Prix de participation à titre d’expert dans le programme Chercheur virtuel de garde (VROC).

Le prix a été remis lors d’une cérémonie en l’honneur des lauréats du Prix national 2015 de Partenaires en recherche, qui a eu lieu à Ottawa le 26 mai.

Grâce à la vidéoconférence, le programme permet aux chercheurs d’universités canadiennes et à d’autres experts d’avoir une présence dans les salles de classe des écoles élémentaires et secondaires, donnant ainsi aux élèves un accès direct à des scientifiques de premier rang dans le monde. Beaucoup de ces discussions sont diffusées en baladodiffusions de la vidéothèque de VROC (Chercheur virtuel de garde) et sur YouTube et iTunes.

Le programme VROC a été lancé en 2006 par Partenaires en recherche, organisme sans but lucratif situé à London (Ontario), qui favorise l’éducation en matière de sciences avec un accent particulier sur les sciences, la technologie, le génie et les mathématiques comme matières d’études et de découverte pour les élèves au Canada.

« M. Lesbarrères a le don de montrer la pertinence et l’utilité de ses recherches aux jeunes, a déclaré le directeur général du VROC, M. Kevin Cougler. Il n’a pas ménagé son temps, et les élèves ont indubitablement attrapé son enthousiasme pour la recherche en biologie. »

M. Lesbarrères dirige le Groupe de recherche sur la génétique et l’écologie des amphibiens à l’Université Laurentienne.

En 2013, pendant six semaines, il a participé à une expérience de mentorat dans une classe de 6e année de l’Aqsarniit Ilinniarvik Middle School, à Iqualuit au Nunavut. « Dans les endroits éloignés, il est difficile d’avoir des présentateurs et des experts dans la salle de classe, surtout dans le domaine de la biologie. Avec David, nous avons pu voir des cellules au microscope, a expliqué Mme Caryn Conley, enseignante de la 6e année. Ses présentations ont aussi éveillé l’intérêt des élèves pour la période consacrée aux sciences, et surtout, stimulé leur curiosité. » Pour en savoir davantage sur l’expérience de mentorat, consultez http://www.vroc.ca/pir/en/tag/david-lesbarreres/.

 

Source : Université Laurentienne