L’Université de Moncton et la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick signent une entente de partenariat

26 Novembre 2015

L’Université de Moncton et la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (FJFNB) ont procédé récemment à la signature d’une entente annuelle de partenariat pour une quatrième année afin d’appuyer le développement de la jeunesse sous toutes ses formes tout en faisant la promotion des études universitaires en français, au Nouveau-Brunswick.

Plus précisément, l’Université de Moncton versera 38 000 $ en bourses et subventions. 15 000 $ sont accordés à la FJFNB pour financer ses activités, tandis qu’une somme de 15 500 $ est accordée en bourses aux représentantes et représentants de la fédération dans les écoles secondaires. Il s’agit de 26 bourses d’une valeur de 500 $ et bonification de cinq de ces bourses à des bourses d’excellence d’une valeur de 1 000 $.

De plus, 7 500 $ seront accordés aux gagnantes et gagnants du concours Accros de la chanson, soit 1 500 $ pour la catégorie Solo, et 6 000 $ pour la catégorie Groupe (1 500 $ par membre pour un maximum de quatre membres).

La FJFNB est une association jeunesse provinciale à but non lucratif qui organise des activités pour les jeunes francophones de 14 à 21 ans. Les élèves des écoles secondaires francophones de la province en sont donc les principaux membres.

La mission et le mandat de la FJFNB comprennent le développement identitaire culturel, le développement du leadership et l’engagement communautaire et citoyen chez les jeunes.

Il s’agit de valeurs que partage l’Université de Moncton et l’approche préconisée auprès des élèves des écoles secondaires francophones de la province a déjà à son cœur le sentiment d’appartenance et la construction identitaire. La formation universitaire offerte à l’Université de Moncton permet également de former, en français dans la province, les futurs leaders de notre société.

L’Université de Moncton est partenaire avec Accros de la Chanson depuis 2011-2012 et signe une entente de partenariat avec la FJFNB annuellement depuis 2012-2013.

 

Source : Université de Moncton