Université Sainte-Anne - Les étoiles s'alignent pour le projet de tourisme expérientiel à Pointe-de-l'Église

8 Juillet 2015

L'année prochaine, l'Université Sainte-Anne prévoit ajouter de nouvelles infrastructures touristiques expérientielles à son campus de Pointe‑de‑l'Église. Ce projet, qui comprend la mise en place d'un observatoire, d'installations de camping et de panneaux de signalisation dans les sentiers, sera exécuté grâce à la collaboration entre l'université et la municipalité du district de Clare et les Dames patronnesses de la Colonie jeunesse acadienne.

Le gouvernement du Canada investit 442 871 $ dans ce projet par l'entremise du Fonds des collectivités innovatrices de l'APECA afin de mettre en place une gamme d'attractions qui attirera les étudiants, les chercheurs et les touristes dans la région.

Le nouvel observatoire sera équipé pour offrir des visites guidées ou des visites libres aux gens qui veulent observer le ciel étoilé, les marées et la faune – les habitats des oiseaux par exemple. L'observatoire sera situé dans l'aire d'observation côtière, offrant un excellent aperçu pour l'observation astronomique et les visites touristiques. En plus d'attirer des visiteurs, l'observatoire servira d'établissement d'enseignement et de recherche pour les étudiants et les chercheurs.

L'université aménagera deux yourtes ou des installations de camping à dôme qui ont environ 9 m de diamètre. Chaque structure est durable et efficace et peut accueillir 20 personnes, ce qui permet à l'université d'héberger des visiteurs, des étudiants et des chercheurs à court terme ainsi que pour des activités universitaires. La municipalité du district de Clare fera la promotion de ces installations auprès des amateurs de plein air afin de développer le tourisme expérientiel dans la région. L'organisme des Dames patronnesses de la Colonie jeunesse acadienne a accepté d'assumer la responsabilité de l'entretien des structures pour garantir leur durabilité en plus de relancer son camp pour les jeunes Acadiens.

L'université mettra aussi en place des panneaux d'interprétation tout au long du réseau de sentiers du Petit Bois pour marquer les points d'intérêts du lieu, y compris les sites historiques et culturels acadiens remontant jusqu'à 250 ans. L'université n'ajoutera pas seulement des panneaux et des barrières d'entrée et de sortie, mais elle mènera aussi des activités de marketing pour les sentiers, notamment l'intégration de son site Web, les médias sociaux, les photos prises par drone, les annonces et les salons commerciaux.

Les faits en bref

  • L'Université Sainte-Anne a été fondée en 1890.
  • Elle est la seule institution d'enseignement post-secondaire de langue française en Nouvelle-Écosse.
  • L'université compte cinq campus, 500 étudiants et 140 employés.
  • Les Dames patronnesses de la Colonie jeunesse acadienne est une organisation sans but lucratif créée il y a plus de 50 ans dans le but d'offrir aux jeunes la possibilité de participer à des activités de plein air au cours des camps de jour et de nuit offerts en français.
  • En décembre 2014, la fondation Starlight de l'UNESCO a déclaré qu'Acadian Skies and Mi'kmaq Lands (municipalités d'Argyle, de Clare et de Yarmouth) est la réserve de ciel étoilé et le lieu touristique de premier rang en Amérique du Nord.

Citations

« En plus de contribuer à la vitalité des communautés de langue officielle de la Nouvelle-Écosse, l'Université Sainte-Anne contribue à la vitalité économique de notre région. Notre gouvernement est heureux d'aider l'université alors que cette dernière profite des nouvelles possibilités de développement économique en ajoutant des infrastructures touristiques expérientielles au campus. Ce projet renforcera l'image du campus à titre de destination pour le tourisme et la recherche. »

- Greg Kerr, député de Nova-Ouest, au nom de l'honorable Rob Moore, ministre d'État (Agence de promotion économique du Canada atlantique)

« L'Université Sainte-Anne participe activement à un certain nombre de projets qui touchent le développement économique communautaire durable. Notre nouvelle initiative sur le tourisme expérientiel nous permet de mieux cibler nos efforts, alors que nous travaillons avec des partenaires communautaires tels que la municipalité du district de Clare et les Dames patronnesses de la Colonie jeunesse acadienne pour créer de nouvelles possibilités pour notre région. »

- Allister Surette, recteur et vice-chancelier, Université Sainte-Anne

 

Source : Université Sainte-Anne