L'Université Sainte-Anne envisage un avenir plus écologique

27 Octobre 2016

Colin Fraser, député de West Nova, a annoncé aujourd’hui un investissement non remboursable de 27 000 $ visant à permettre à l’Université Sainte-Anne de recruter une équipe d’experts-conseils qui sera chargée d’élaborer un plan de développement de ses infrastructures. Le plan a pour objectif de fusionner efficacement les offres de service nouvelles et existantes dans l’édifice Louis R. Comeau et le complexe sportif du campus de l’Université Sainte-Anne à Pointe-de-l'Église. L’annonce a été faite au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA).

L’investissement offert dans le cadre du Programme de développement des entreprises (PDE) de l’APECA aidera l’Université Sainte-Anne à faire en sorte que les nouvelles installations prévues améliorent concrètement la vie étudiante, tout en préservant le caractère historique et le charme du campus. Pour exploiter le potentiel de développement pédagogique et économique de son campus à Pointe-de-l'Église, l’Université Sainte-Anne, en collaboration avec la municipalité de district de Clare, s’emploie à recruter une équipe d’experts-conseils qui sera chargée de formuler des nouvelles recommandations sur l’amélioration des programmes et des infrastructures. Ce projet devra permettre l’augmentation des inscriptions de nouveaux étudiants et le renforcement de la mobilisation communautaire.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à collaborer avec ses partenaires, notamment les établissements d’enseignement postsecondaire, comme l’Université Sainte-Anne, pour faire en sorte que les programmes fédéraux de soutien à l’innovation, à la recherche scientifique et à l’entrepreneuriat aient une incidence durable et significative dans notre région. La décision de l’Université Sainte-Anned’explorer des solutions écologiques pour l’agrandissement à venir aura des répercussions non négligeables sur la réduction des émissions et le développement d’une économie à faibles émissions de carbone », souligne l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique. 

« L’Université Sainte-Anne constitue un chef de file pédagogique, culturel et commercial, localement et à plus grande échelle, pour la communauté acadienne en général. L’Université met à profit ses profondes racines historiques et sa capacité d’innovation pour entretenir des liens solides avec les étudiants et la communauté », ajoute Colin Fraser, député de West Nova

« Nous recherchons sans cesse de nouvelles méthodes pour fournir à nos étudiants des expériences d’apprentissage authentiques, par le biais de la recherche et de la mobilisation communautaire, tout en bonifiant notre incidence sur le développement socioculturel et économique de la collectivité. Ce projet nous permet de mieux planifier les synergies entre plusieurs de nos initiatives, afin d’optimiser l’utilisation de nos infrastructures, de maximiser notre efficacité et de réduire au minimum notre empreinte environnementale », affirme Kenneth Deveau, vice-recteur à l'enseignement et à la recherche, Université Sainte-Anne. 

 

Source : Université Sainte-Anne