Université Sainte-Anne - Nouvelle Maîtrise ès arts en cultures et espaces francophones

30 Mars 2017

L'Université Sainte-Anne est heureuse d'annoncer une toute nouvelle Maîtrise ès arts en cultures et espaces francophones. Ce programme, qui accueillera ses premiers étudiants à l'automne 2017, offre une formation théorique et pratique dans plusieurs domaines des études francophones, permettant d'acquérir une spécialisation plus approfondie en études de l'Acadie et des francophonies canadiennes et internationales.

« Nous sommes ravis de pouvoir offrir ce nouveau programme aux étudiants qui souhaitent perfectionner leurs connaissances de la francophonie » explique Kenneth Deveau, vice-recteur à l'enseignement et à la recherche à l'Université Sainte-Anne. « Il leur permettra de s'initier à la recherche en les intégrant aux différentes activités que nous offrons, comme par exemple des assistanats de recherche, la participation à des conférences et à des colloques organisés sur le campus et l'implication dans différents projets de recherche et de publication » poursuit-il.

En plus d'ouvrir la porte à ceux et celles qui désirent poursuivre des études de 3e cycle, ce programme permet, par exemple, aux enseignants d'accroitre leurs possibilités d'avancement dans le milieu de l'éducation. Les diplômés pourraient également entreprendre une carrière en développement communautaire, en ressources humaines ou dans la fonction publique ou encore en archéologie, en muséologie, en création littéraire, en archivistique, en tourisme et patrimoine ou en tant que recherchiste.

La durée normale de cette formation est de deux ans. La première année est consacrée à la scolarité (séminaires en études françaises, en sciences pluridisciplinaires) ainsi qu'à la préparation d'un projet de mémoire. La seconde année est consacrée à la rédaction du mémoire sous la supervision d'un directeur de mémoire.

Finalement, le diplôme de M.A. en cultures et espaces francophones portera l'une des mentions suivantes : Littérature et linguistique ou Sciences humaines. En fonction de ses intérêts et avec l'aide de son directeur de mémoire, l'étudiant choisira une discipline pour son projet de recherche, ce qui déterminera la mention attribuée à son diplôme.

 

Source : Université Sainte-Anne